Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juin 2012 2 05 /06 /juin /2012 22:43

02/06/12

 

Aujourd'hui on décide de faire une ptit walk dans le parc de cloudbridge, au pied du chirripo, apres 3km de montée, sur le sentier menant au Chirripo, on trouve pas ce putain de parc ( il devait être à 2km apres le début du sentier dixit le guide ) du coup on fait demi-tour, on se calera toute l'aprem avec des petits films et des petites séries au BP, day off histoire de se reposer avant l'ascension. Ca fait du bien aussi. Apres si on avait su l'ascension on l'aurait faite aujourd'hui..... ma foi demain le Chirripo on lui met sa misère !!!!

En tout cas pour ceux qui aiment la nature, le costa est une vraie perle et les gens sont très chaleureux, par contre la barrière de la langue est quand même un réel problème...

 

03/06/12

 

5h levé, ca y'est c'est le moment d'aller conquérir cette montagne de merde.

On boucle nos affaire, on se prépare un ptit sac pour les 2j, un ptit dej et à 6h on entame l'ascension du chirripo qui nous réserverra une ptite surprise mais j'y reviendrai au km 7.

 

DSC00615

 

En premier lieu voila ce qui est dit sur le lonely pour ce treck : " l'ascension du sommet le plus haut du pays attire des randonneurs chevronnés et endurants..." ( hmmm ) "le chirripo figure parmi les défis majeurs du costa rica.." ( re-hmmm) ou encore " l'ascension du chirripo, qui culmine a 3820m, est une entreprise ardue ( comptez de longues heures de marche en montée et une descente difficile" ... mais tout cela n'entame en rien notre motivation bien au contraire, on est prêt a se surpasser !!!

 

DSC00626

 

Km 0 à 2 : assez difficile ça monte beaucoup, le souffle est court, le palpitant a 200, on a pas encore pris notre rythme d'après le lonely le refuge est a 10km apres le départ... Allez, encore 8 !!!

 

DSC00613

 

Km 2 à 5 : ca va beaucoup mieux, on marche assez vite le chemin est boueux plein de pierres ça grimpe toujours, mais le souffle est là, le paysage est magnifique, le soleil brillle.. bref on se dit que finalement ca n'est pas si dur ( parole que l'on regrettera par la suite..), on fait 1min de pause tout les km pour boire quelques gorgées d'eau.

Km 5 à 7: Mp3 dans les oreilles, on avance vite ( on a meme rattrapé le 1er groupe qui était parti à 5h30), le 1er refuge est en vu. Petite halte pour remplir les gourdes et la Loïc me dit " tiens c marrant ca le panneau indique refuge los crestones 7km ( notre but de cette premiere journée ) et chirripo 13km..." ,comment ça???? Petit rappel sur le lonely il est marqué que la rando fait 16km pour atteindre le chirripo soit 32km AR. He ben non, après un rapide calcul, on se rend compte que la rando fait 40km AR !!! Nous qui pensions atteindre le refuge dans 3km, en réalité il nous en reste encore 7 à faire ( mine de rien les jambes commence à tirer ) et de plus cela veut aussi dire que demain ce seront 26km de rando qui nous attendent !!!

 

DSC00639

 

DSC00751

 

Km 7 à 10 : Et on est pas au bout de notre désespoir ( vous comprendrez pourquoi au km 10 ), les 3 km suivant la ptite surprise de la distance sont épuisants ça grimpe à mort, il fait chaud, Loïc peine mais s'accroche comme une moule à son rocher, bref on voulait en chier là on est servi !! Au km 10, un panneau " Monte Sin Fe 3200m" nous attend , traduction "mont sans espoir" ( pas de commentaire).... c'était donc ça qu'on venait de se taper !! cette fois ptite pause de 15min histoire de vraiment récupérer.

 

DSC00640

 

DSC00664

 

Sur toute cette premiere partie le paysage est une forêt de nuages luxuriante. Des chênes hauts de plus de 50m s'élevent au dessus de la canopée constituée d'arbres a feuilles persistante, de lauriers et d'un sous bois dense

 

DSC00632

 

Km10 à 13 : Bon là c'est plus tranquille, ça resdescend même un peu ( oui ce qui veut dire que du coup ca va encore remonter !! )

Km13 a 14,5: panneau refuge a 1500m, putain on y est !!! mais là c'est le drame, effectivement ça remonte et pas qu'un peu... ce dernier km est une épreuve, cette fois le physique ne suis plus et c'est le mental qui prédomine, on rentre la tête et on avance un pas apres l'autre tout en se disant " mais putain qu'est ce que je fous là et pourquoi j'ai payé 40 dollars pour faire ca !! "Stockholm Syndrome de MUSE m'aidera énormément a ce moment la.

 

DSC00675

 

Km 14,5 : Enfin le refuge est en vue apres 5h30 de marche forcée pour moi et 5h50 pour Loïc.

On est acceuilli par un gentil ticos, on lui file 4 dollars pour qu'il nous prete son rechaud à gaz, une assiette de pâtes et direction le dortoir somme toute assez sommaire. Nous ne sommes qu'une dizaine dans l'aprem à être au refuge. Dodo de 14h a 18h puis recouchés a 21h. Demain sera aussi une sacrée journée....

 

DSC00676

 

04/06/12

 

2h00: les allemands de l'autre chambre se levent, je suis deja reveillé la nuit a été "fraiche" et mon duvet 15degrée n'est pas tres adpaté... je reveille loic et a 3h on demarre la derniere partie de l'ascension

 

DSC00678

 

Km 14,5 a 18 : Cette partie du sentier est assez plate, on avance a la lueur de nos lampe torche et surtout on a celle de la lune

Le paysage a extrement changé, c'est le paramo, composé pour l'essentiel d'épineux et de landes herbeuses, des saillies rocheuses se détachent sur un relief plutôt nu. Les lacs glaciaires ont donné son nom au parc ( chirripo signifie " eaux éternelles " )

 

DSC00679

 

Km18 a 19,5: ca monte , le chirripo est en vue, mais c fou on se demande ou est passer le sentier

Km19,5 a 20 ; la réponse on la trouve au pied du chirripo, le sentier y'en a plus !! maintenant c'est quasiment de l'escalade pour atteindre le sommet, je sais pas si c'est l'adre mais cette partis je l'a fait rapidment, au loin l'aurore s'est deja levé et je ne veux pas louper le levé du soleil !! Loic est a 100m derriere moi.

 

DSC00697

 

Km 20: Enfin on y est et la la grosse claque un panoramique a 360° sur tout le costa rica, on est heureux on est bien et on se dit que finalment on n'aimerais pas être ailleurs, la fatigue n'est plus qu'un lointain souvenir et s'extasie devant la beautée du paysage.

On partga quelque vivre avec les allemands, on prend bien sur un max de photos pour garder un souvenirs puis apres une demi heure, une fois le soleil levé, on repart un sourire béa au lèvre et le sentiment d'avoir fait et vu quelque chose d'hors du commun..

 

DSC00716

 

DSC00726 

 DSC00732

 

DSC00734

 

DSC00736

 

DSC00745

 

Km20 a 25 : rescente vers le refuge, les jambes sont légères, la foulée rapide et on apprécie le paysage que l'on avait pas vu a l'aller.

 

DSC00749

 

Km 25 a 33: Mp3 enfoncé dans mes oreilles et je laisse lol y aller a sont rythme et moi je me met en mode trail, c'est a dire que la descente je vais la faire en courant, léger te pleins de motiv je dévale les km en cette belle matinée

Km 33: arrivé au 1er refuge ( le fameux de la surprise ) je suis attaqué par une armée de moucherons ( le répulsif les fera d'ailleurs bien rire )

Km 34: Aie !! j'ai pris un moucherons dans l'oeil, je met mes lunette de soleil

Km 35: bouaaaa !! j'ai avalé un moucheron.... ( bear dirait que ces des protéines ), je ferme la bouche.

Km 36 : putain mes genous me font un mal de chien !!!

Km 38 : Je pense avoir une hémogonarthrose bilatérale et un poumon en moins

Km 40: fin du sendero (sentier ) a 9h30, tranquil quoi cette petite ballade au final. Je commande un coca au bar du BP et attend loic qui arrivera 1h15 apres moi ( respect car j'avais tablé sur 2h )

Voila au final 3h45 pour la resdecente de 20km et de 2500m de D-

On mange les nachos de la victoire ( on en rêver depuis le sommet ), et a 11h30 direction dominical pour apprendre le surf !!!

 

Voila le récit de ce qui est pour nous un exploit, vu que les mois passé devant la play 3 ne peuvent pas être considérés comme de l'entrainement.

Mais en tout cas cela nous bien donné envie d'en faire d'autre, le prochains?? Le Cotopaxi en Equateur et ses 5800m, mais cette fois on sort les crampons et les piolets !!!

 

PURA VIDA

 

Repost 0
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 02:17

Arrivée a Playa Del Coco, une petite station balnéaire sur la côte nord pacifique du costa rica, on trouve un BP tenu par un papinou argentin adorable, fait amusant sa mère vie aussi là et elle passe la journée dans le fauteuil sous la véranda....

 

Papinou assure à fond quand il nous laisse utiliser le frigo de l'appart vide, nous installe le wifi etc..

 

Direction la playa au sable couleur cacao ( d'où le nom de la ville) pour une bière et une assiette de tapas au couché de soleil.

 

P5290003

 

29/05/12

 

On loue du matos de snorkeling et direction Playa Ocotal ( là ou loïc aura plus tard son accident de hamac ), la plage est quasi déserte, au calme, on nage un peu avec 2 belles raies léopards puis farniente sous un arbre installés dans nos hamacs ( enfin une fois que loïc ait réussi a l'installer sans se vautrer..) [t es tombé aussi j'te rappelle c'est juste que moi c'est filmé...]

 

DSC00414

 

Plus tard on bouge à Playa Pan De Azucar via une route en terre de folie où on a mis le feu au 4x4 ( d'ailleurs il fait un sale bruit depuis..), magnifique et surtout plage déserte au pied d'un hôtel de luxe, on passera 2h à faire les cons dans les vagues avant de se caler au bar de l'hôtel avec une bière et des nachos.

 

DSC00449

 

DSC00470

 

Retour à Playa del coco cette journée nous a épuisé, on fait notre lessive dans la glaciere ( si,si ) puis l'on étend nos fringues dans la chambre avec la corde d'escalade que j'avais acheté a decathlon.. putain sérieux de vrai hippis tout ça pour économiser 4usd.

 

On se cale au BP et on profite de la gentillesse de notre hôte.

 

30/05/12

 

Départ de bonne heure, on va faire les courses, arrivés au 4x4 pas de clef...hmmm j'ai du les oublier dans le rayon fruits et légumes au milieu des bananes et effectivement c'était ça !! Jérome 1 – Loïc 1 ( en effet à San josé il avait laissé grande ouverte la porte du 4x4 pendant qu'on était allé bouffer )

 

En partance pour Monteverde, on fait une halte à une magnifique waterfall ( Catarata del Cortes, sûrement la plus belle du costa ) de 13m de haut et 15m de large au milieu de la jungle, un vrai paradis, un peu moins une fois le car de touristes débarqué... ptite baignage bien sympa quand même avec possibilité de contourner la cascade pour se caler derrière.

 

DSC00499

 

DSC00492

 

Puis arrêt au refuge pour animaux Las Pumas tenu par une famille suisse, ils receuillent des pumas, des léopard, des oiseaux etc...

 

DSC00518

 

Enfin après une route plus que chaotique ( le 4x4 fait vraiment de plus en plus de bruit ) et après avoir évité la panne seche de justesse, on arrive dans le parque nacional de Monteverde et de Santa Elena.

 

On se rouve un ptit BP a santa Elena pleins de hippis, plutot bonne ambiance et personnel tres sympa.

 

31/05/12

 

Levé a 5h30 du mat, on se prépare pour aller marcher dans la foret humide de la reserve de santa elena

 

On choisi de faire la plus longue rando sois 5km, temps estimé sur la carte entre 3 et 4h, on la fera en 1h40 avec les poses photos...... mouais rando de touristes tout ca !!! mais le chemin est tres agréable, un peu boueux mais pas pire que ce que l'on a deja fait.  

 

DSC00538

 

Du coup a 9h ( une foi la rando expédiée ) on descide de quitter Monteverde ( on devait rester encore une nuit la haut ), car ici ya pleins de trucs a faire ( tyroliennes, canopy walk, forest train etc...) mais toutes les activités coute entre 40 et 90 dollars. On rappel que l'on a un budget de 25usd/jour....

 

Allez hop lonely en main on choisit comme prochaine destination Samuel Antonio sur la cote pacifique Sud, la bas parque nacional en bord de mer avec des singes sur la plage.. ca a l'air pas mal et en plus c'est sur le chemin du Cerru Chirripo, une rando de 32km de l'on doit faire dans quelques jours.

 

3h de voiture et c'est reglé, on atterris dans un BP bien roots ( 4 murs et 2 matelas ) et il pleut des cordes, mais le spot et carrément jolie, C'est un village de pêcheur qui s'est un peu transformé en station balnéaire mais qui garde un certain charme. Pour le coup, ce soir, on se contentera de boire quelques biere au bar et squater les ordi.

 

 

01/06/12

 

Levé a 6h pour être au parque nacional manuel Antonio a 7h, a l'ouverture. On est les 1er et les seuls, a bien fait de venir tôt ( j'y reviendrais plus tard ).

 

Manuel Antonio a été classé en 1972 comme parc national, une mesure qui l'a sauvé inextremis d'un destin de station balnéaire luxueuse. Bien qu'étant le 2eme plus petit parc national du costa rica il est l'une des principales destinations touristiques d'amérique latine. Ceci dit c'est un parc extraordianire, on se croirait dans un paradis planté de cocotiers.

 

DSC00577

 

Les sentiers serpentent a travers les plages et les promontoires rocailleux bordés par la forêt tropicale.

 

A ce cadre idyllique s'ajoute une faune abondante d'iguanes, de singes hurleurs, de capucins, de paresseux et de singe-écureuils.

 

Nous voila donc partis pour 9km de rando a travers ce jardin d'eden, les plages sont désertes, les singes omniprésent et le soleil brille... parfait ! Nous finirons sur une crique déserte pour se rafraichir dans un océan pacifique à 26°

 

  DSC00575

 

DSC00587

 

Sur le retour ( il est a peu pres 10h du mat ) nous croisons des hordes de touristes en claquettes et appareilles photos autour du coup tout droit descendu des nombreux bus d'agence de voyage, la plage déserte 2h avant s'est transformée en cote d'azur.. voila pourquoi le choix d'être a 7h du mat dans le parque fut plus que judicieux !!!!

 

DSC00586

 

Retour au BP, on check out et on se fait un ptit resto au bord de plage bien sympa qui vaudra bien les 40usd que l'on amis dedans !! ( les calamars frits sont de la bombe)

 

Prochaine étape le parc national chirripo. Avant ca on fait une halte a Dominical sur la cote pacifique toujours ( a 2h de voiture de manuel antonio ) , un petit village connu pour etre la mecque du surf et effectivement les cabanes en bois sur la plage, l'ambiance plus que décontractée et les rouleaux de vagues se fracasant le long d'une plage quasi déserte donne envie de rester et de se mettre au surf...

 

DSC00606

 

De plus pas de touristes allemand en short et claquettes mais juste des surfeurs et des routards. Le choix de quitter cette endroit est dur.

 

Mais notre objectif est l'ascension du Cerru Chirripo: 3800m / 32km AR / 2500m D+ 2500m D- / 2jours en auto suffisance / 0 degré au sommet / la plus haute montagne du costa rica... nous avons hâte ( quoique j'ai un doute pour loic ;) )

 

Encore une heure trente de route depuis Dominical, on monte dans les terre a 1300m, le paysage a changé et le temps aussi !!! il pleut des cordes ( mais les pistes de merde sous la pluie on l'avait pas encore fait ;) )

 

On fait halte au village de San Gerado de Viras, au pied du chirripo, histoire de se préparer et de se reposer avant le départ pour ce treck dimanche matin. Soit le 03/06

 

L'hôtel,a 50m du départ, est très cosi, completement désert ( a croire que l'on va etre les 2 seuls cons a gravir le chirripo ), parfait pour se détendre avant d'en chier a mort !!!!!!!

 

 

 

 

 

Repost 0
30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 03:39

27/05/12

 

on bouge a 6h30 du mat, on est dimanche et les rues de san josé sont vides.. c'est un plaisir de conduire.

Direction le Volcan Arenal à 2h de route au Nord, le temps est au beau fixe et il est temps de voir si les cd de zic qu'on a gravé marchent, le lecteur cd est niqué..... on aurait du vérififier avant de se prendre la tete a faire des cd... bref pas grave on a toujours nos MP3.

 

Arrivé au parque nacional Arenal on a de la chance ( plus que certaine..) car le volcan est visible ds son intégralité, ptite rando de 5km AR dans une superbe forêt humide au pied du volcan puis sur les coulées de lave, il ya énormément de monde, on est dimanche et c'est un site tres touristique.

 

DSC00282

 

DSC00277

 

DSC00244

 

Par la suite direction une autre perle de ce parque nacional, la Catarata rio fortuna, une cascade de 70m de hauteur.

Apres une ptit descente le long d'un sentier tres bien balisé, on arrivé a un chouette spot ou la cascade se jette dans une gorge, endroit encore une fois tres tres fréquenté mais ma foi tres agréable quand il fait 28 degrés.

La remonté sera un peu plus sportive....

 

DSC00314

 

DSC00316

 

Apres quelques minute la tete plongée dans le lonely je trouve ce que je cherche.. le parque nacionla volcan tenorio, un parque de 184km2 qui est un des plus isolés et des moins fréquentés du pays... nous voila partis pour 3h de route dont 1H30 de piste ( 4x4 plus que obligatoire ), arrivé a destination a 17h30, on camp a l'arrache dans le 4x4 devant l'entrée du parque, une boite de haricots noir, quelques tortillas, du poulet en conserve, une biere et a 19h30 dodo sous une pluie torentielle...

 

DSC00339

 

28/05/12

 

La fut assez agité ( pas terrible le petit 4x4 terios pour dormir a 2 dedans ) mais a 5h on est debout pres pour la Rando du Rio del Celeste. Quelques tortillas ( encore ) a la purée de haricots et a 8h a l'ouverture du parque nous voila seuls sur les sentiers boueux de la jungle tropical... un vrai kiff !!!

 

6km de chemin dans la vrai jungle costa rica, 3h AR

1er halte a la catarata del Rio Celeste, une magnifique cascade d'un bleu laiteux qui dévale les rochers d'une hauteur de 30m pour remplir un bassin d'une incroyable couleur, la légende veut que lorsque dieu eut fini de peindre le ciel en bleu, il rinca ses pinceaux dans le Rio Celeste. La riviere, les chutes d'eau et les bassins naturels turquoise du Parque nacional volcan Tenorio composent en effet un paysage parmi les plus spectaculaire du Costa Rica.

Puis 1km plus loin le lagon bleu " pozo Azul"

En fin de piste se trouve Los tenerios ( les teinturiers ) , a cette endroit les petites rivieres – l'une bleuatre, l'autre brune – forment, en se mêlant, les variations de couleurs inhabituelles du Rio Celeste.

 

DSC00364

 

DSC00362

 

DSC00385

 

Apres cette magnifique rando direction le Parque nacional Rincon de la Vieja et plus exactement les sources d'eau chaudes pour une aprem détente dans les bain de boue et les sources du volcan Rincon de la Vieja. Et oui on est patachons ou on l'ai pas !!!!

 

GEDV0022

 

Apres ce repos bien mérité, on veut camper dans le parque pour faire une ptite rando le lendemain mais c'est fermé et pas envie de redescendre a Libéria pour dormir ( a 10km ) car trop de monde et trop le bordel,nous on veut du calme !! Du coup on change de plan et au lieu de continuer les rando, direction le nord de la Péninsule de Nicoya a Playa Del Coco pour un peu de farniente et quelques cervesas au bord du PACIFIQUE ( quelle plaisir de te retrouver mon petit Pacifique )

Et de la Franiente et du patachons style on en a fait !!! a suivre......

Repost 0
21 mai 2012 1 21 /05 /mai /2012 06:48

Un Grand merci a Gallo et a la team NOUMIX pour ce très bon slam !!!

 

J'voudrais poser un slam pour les 30ans de mon pote Djé

Qui part faire le tour du monde en une année

J'voudrais lui dire qu'il va beaucoup nous manquer

Mais bon dans la vie faut s'avoir s'évader

 

Ptit pélo t'as 30 ans aujourd'hui

T'es a quatre jours de réaliser le rêve de ta vie

 

Vas-y, régale toi, passes le bonjour aux incas

Aves lolo, la Calédo tu revivras

Et en Asie, les mineurs tu ne toucheras pas !

 

Vas-y kiff ta vie mais saches qu'on t'oublie pas

Nous, pour le moment on bouge pas

On sait jamais peut-être que dans ton périple tu nous croiseras

En tout cas en septembre en Corse on t'attendra

 

Merci mecmec de venir faire la fête

Avec nous au mariage c'est de la boulette

 

Repost 0
8 mai 2012 2 08 /05 /mai /2012 06:54

23/05/12 5:00am 

 

Départ de mandelieu direction le Costa Rica via 3 vols et près de 23h de voyage. On retiendra surtout les 1h30 de douanes a Miami ou l'on a plus de chance de se faire gauler pour des carottes et des saucisses, heureusement on avait que de la drogue ( bien caché dans le sac a Loïc a son insu....... )


Arrivé a Sanjosé 20H30 heure locale, BB bien sympa piscine zic et 1ere bière du trip ( une impériale dédicace a KAKO ).
Bien claqués on se couche dans un dortoir de 10 personnes

 

DSC00102

 

DSC00126

 

DSC00132

 

MIAMI

 

 

 

24/05/12

 

Levé 5h et visite de San josé toute la matinée avant de se prendre une averse tropicale dans la gueule.
Du coup squat au BP et on décide de quitter San josé un jour plus tôt direction le volcan Irazu pour un ptit treck de mise en forme. Au passage rencontre avec 3 bordelais bien sympa , donc ben apéro !!!!

 

Ps bon point pour « Costa Rica Back Packers » ambiance détente, cadre sympathique, la petite Chloé le tout pour un prix attractif. A conseiller à tous ceux qui veulent se loger pas cher a San José, les hôtels pratiquant des prix exorbitants à ce que l'on nous à dit.

 

25/05/12

 

Apres avoir attendu 1h30 le mec pour la location du 4x4, départ vers le volcan Poas a 9h, bon on a suivi les conseils de Chloé et on apris le GPS.... une des meilleures idée qu'on est eu depuis le départ !! San josé c la merde tout est a sens unique et c le bordel de partout, une fois sortis de la ville nous somme au top.

apres 1 h de route arrivé au parque nacional Poas, entré 10usd ptite marche pour aller voir le cratere de 1,3km de diametre (méchament impressionnant par ailleurs) puis une autre de 4km dans la foret humide pour aller voir la laguna Botos, le temps est agréable, ni trop chaud ni trop froid ( on est a 2700m) bref une matiné pour le mieux !!

 

L'aprem sera voué a faire des trucs relou comme chercher a graver des cd vierge pour avoir de la zic ds la voiture car la zic latine c'est bien mais bon a faible dose....

ou encore loic qui se rendra compte qu'il n'as pas pris la prise du chargeur de son ordi...... va en trouvé a san josé ( chose qu'il a fait )

on se fait les courses pour les départ prochains en 4x4, des conserves de thon, de haricots et des tortillas, a la roots quoi ( je nous sens presque pousser des loques..), c'est assez incroyable comme c'est cher comparé par exemple a des pays d'asie, la c'est sur le budget vas surement péter

 

Retour au Backpackers les bordelais nous attendent pour l'apéro ( 18h) et la...... ben regle n5 :  ce qui se passe au costa rica reste au costa rica ;)

En gros tournois de baby foot improvisé ( et non on a pas été mauvais vu qu'on a fini 2eme), pates au thon, apéro de 3h au BP puis 1er bar, taxi,2eme et 3eme bar dans le san josé by night, re taxi ( on est quand meme rentré a 7 dedans ) boite je sais plus trop ou, et re-taxi etc.... bref la journée du 26 servira a récupérerer, le volcan arenal on le verra le 27 ;)

Ce soir a prioiri les bordelais voulaient remettre ca ( enfin je crois vu qu'on les a pas vu de la journée commatage dans les chambres oblige ) mais la le budget be vas peut etre pas nous l'autoriser, apres au final ca nous a couté que 35euro/personne la soirée..... mai bon il nous reste 362 jours a tenir

 

On vas voir........................

 

Demain direction le nord du costa histoire de se mettre au vert, on quitte nos amis bordelais ( a moins qu'on change d'avis et qu'on les suive sur la cote pour aller faire du surf, de la farniente et de la teuf ;)  )

 

ps: loic est entrain de vomir trips et boyaux pendant que je rédige ces lignes... alala qu'est qu'il est fragile ce petit !!!

ps 2 : pas de photos de nos amis bordelais et dc de notre soirée, il étaient pas chaud pour apparaitre sur le net sans moyens de controle...... c'est des futurs avocats !!!!

 

PURA VIDA ( c'est ce qu'il faudra retenir des soirées a San José..)

 

Plus de photos dans la section "images" et bientot sur FB

 DSC00173DSC00165

    DSC00188DSC00204DSC00212.JPG

Repost 0
24 avril 2012 2 24 /04 /avril /2012 22:24

Bon ben voila derniere ligne droite avant le 23mai date a laquelle nous partons ( pour ceux qui vait pas encore compris)

Il est donc le temps de faire le point sur les préparatifs

 

LE BILLET:

Nous auras donc couté 3360euro TTC et nous avons les vols suivants

- 23/05: 7h30 Nice/Londres/Miami/San josé a 20h15 ( heure locale)

- 09/06: 11h43 SanJosé/PanamaCity/Quito 17h20

- 31/10 : 13h35 Santiago/Sydney 01/11 a 17h55

- 11/11 : 20h35 Brisbane/Nouméa 23h50

- 30/11 : 8h00 Nouméa/Sydney/Bali 21h00

- 23/05/13 : Bangkok/Londres/Nice

 

Nous sommes passé par l'agence " les connaisseurs du voyage", mouais... disons que service relation client est un peu bof ( 3 semaine pour répondre a un mail c'est léger), mais bon au final ils ont fait leur taf .

 

 

L'ITINERAIRE:

- Amérique Latine : Costa Rica/Equateur/Pérou/Bolivie/Chili/Argentine/Uruguay

- Océanie : Australie/Nouvelle Calédonie

- Asie : Bali/Malaisie/Cambodge/Vietnam/Laos/Thailande/Birmanie/ Sri Lanka

 

Voila et a tout ceux qui me sortent " ouais mais pourquoi tu fais pas tel ou tel pays.." , ben limite de budget et de temps et puis surtout c'est mon tour du monde pas le tiens lol

 

 

LES APPRENTI(E)S PATACHONS:

Et oui du coup on sera rarement 2 ( heureusement car je pense que loic m'aurait égorgé au bout d'un moment) , donc voila les personnes qui nous rejoingnent sur ( en espérant que d'autres le feront aussi)

- Le p'tit Nico sur l'Equateur, le Pérou et une partie de la Bolivie

- Marilyn sur le Pérou, la Bolivie et le Chili et l'Argentine

- Alexandra sur le Chili et l'Argentine

- Frank ( le cousin de loic) et son pote sur le Cambodge, le Vietnam, le Laos et la Thailande

- le JP sur la Thailande ainsi que pas mal de monde que l'on va croiser la bas !!!

 

 

Le SAC:

haaaaa ce fameux, alors c fou au final tout ce que l'on doit pensé a mettre dedans mais bon ca rentre ( merci aux pochettes de compressions... une invention formidable ) mais bon ca fait quand meme 16kg et des poussieres, pour un an c'est pas mal, c'est le duvet et le blouson qui prend gras de place, une fois débarassé ( en NC) ca sera parfait.

 

 

LE BUDGET:

Bon là ca a été un peu tendu, mais bon en grattant du taf jusqu'a la fin et en en chiant a mort ( cf le taf sur marseille pour ceux qui était la) j'aurais réussi a mettre quelque chose comme 12500euro ( j'avais tablé sur 14000 mais bon..), j'ai un budget de 1000euro par mois donc ca sera pas des vacances de luxe mais yaura moy de se faire plaisirs quand même :)

En moyenne 200e pour la bouffe / 200e pour l'hébergement / 200e pour les transports et le reste pour les activity.. bien sur c'est qu"une estimation et cela depend grandement des pays, par exemple budget transport 2x plus élevé en Argentine car distance extrement longue ( 3700km entre le nord et le sud et 1700 entre l'est et l'ouest ) ou encore budget hébergement moindre en bolivie car possibilité de dormir pour 5euro la nuit...

33euro/jour pendant un an pour vivre, allez on y croit !!!!

 

 

LES VACCINS:

Bon a 135euro les 3 injection de Rabipur ( pour la rage).... on a laissé tombé, je filerais pas a bouffer aux chiens errant, reste la thyphoide ( 35euro) a faire 2 semaines avant le départ

De plus 50euro la boite de 12cp  de malarone ( antipaludéen ) non remboursé, on devait en prendre 2 boites... on en prendra plutot qu'une... puis au pire, raconter a tes petits enfants que t'as attrapé une maladie tropicale quand t'étais jeune je trouve que ca a un certain charme.

 

 

LES ACTIVITY:

Qui dit vacances dit surtout activity sympaaa ( n'est ce pas Franco et Pinochet ) donc au hazard

- plongée et rando au Costa Rica, ainsi que l'ascension d'un 3800m sur 2j histoire de se chauffer

- VTT, alpinisme, treck, rafting en Equateur,

- Surf, Treck, Sandboard ( surf sur des dunes de sable) au Pérou,

- Re-VTT ( 63km "la route le plus dangereuse du monde"), Raid 4x4 dans le désert, treck dans la jungle et la pampa en Bolivie...

- Glaciers, Kayak avec les manchots, chiens de traineaux en Argentine et au Chili

....et pleins d'autres bonnes choses dans le genre ( Loic se met déja la pression :) ), sans oublier la FARNIENTE bien sur.

 

LES REGRETS:

Et oui on a beau être excité de partir y'a des choses quand même qui vont nous manquer a commencer bien sur par la famille et les amis, ne pas être la pour voir mon Raphou et ma Audrey se marier*, voir les progénitures diverses et variées grandire etc...

Apres sur un plan plus pratique on se dit qu'on aurait du apprendre un peu l'espagnol ( 6 mois avec gracias et por favor ca va être léger ) avoir mal au genou et devoir porter des semelles orthopédique ( qui as dit c'est la trentaine !!! ), se dire que a un moment ou a un autre il faudra reprendre le travail...

 

Voila un millions de choses a penser et a organiser mais au final c'est pas si compliqué, une bonne dose de motive et puis surtout comment cela pourrait être un calvair de préparer un an de voyages??

 

voila prochain post la vieille du départ

des bisous a toutes et a tous et ENJOY

 

*bon la je pouvais pas j'ai craquer, je me suis pris un AR Buenos aire/Marseille du 7 au 11/11 pour assister au mariage de mes meilleur(e)s ami(e)s, quand on aime on compte pas !!!!

 

 

Repost 0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 17:46

bear gryllsBon le sac a dos c'est bien beau mais encore faut il le remplir alors mise a part des fringues il y a pas mal de chose que l'on peu prendre pour éviter bien des galères, en voici un appercu

 

- l'unique et l'éternel couteau suisse ( la base de chez la base )

- un couteau de survie avec pierre allume feu ( ca c'est pour faire comme bear grylls )

- une corde d'escalade 3mm de 7m ( une corde ca sert toujours et aussi pour étendre ses fringues !! )

- une ceinture de pantalon cache billet ( en cas de braquage, on pense pas a te niquer ta ceinture ... )

- une saccohe ceinture pour mettre tes papiers et CB, et donc ta vie, bien planqué sous ton fut

- un "faux portefeuille" avec un peu d'argent liquide et une CB périmée a donner si tu te fait braquer

- 2 cadenas ( un pour ton sac un autre pour les casiers dans les BB )

- une sangle de sécurité pour son sac a dos afin d'éviter de se le faire ouvrir pdt un transport de nuit par exemple

- pastilles purificatrice d'eau

- bracelet anti moustique

- une lampe frontale

- une couverture de survie

- une trousse de 1er secours

- des boules quies surtout pour loic car je peux etre tres relou des fois

- une boussole ( bon ok ca on ne sait pas encore vraiment s'en servir mais on sait jamais ;.. de toute facon c'est toujours tout droit !!! )

- la photocopie de tes papiers ID

- une balle de squash ( sert de bouchon universel pour les lavabo afin de faire ben ta lessive )

- et le plus important de la motivation mais ca je pense qu'on en a a revendre !!!!

 

voila apres bien sur on oubliera pas sa petite cam water proof, son appareil photo, une bonne paire de chaussure de trecking etc...

 

beltge-dv1.jpg

 

Repost 0
11 janvier 2012 3 11 /01 /janvier /2012 14:56

VACCINS

 

Pour ce faire rien de plus simple un RDV au centre de vaccination tropical a l'hopital de Cimiez a Nice. la consulte et le vaccins de la fievre jaune et de l'hepatite A = 60euro, et ca prend meme pas une heure, pas douloureux et aucuns effets secondaires.
Nous allons faire aussi la Thyphoide ainsi que la rage ( je sais pas pourquoi mais si ya un mec qui doit se faire mordre par un gentil macaque enragé c'est bien loic), ca un medecin traitant peut le faire
Pour la Paludisme on prendra dans nos sac des comprimés de chloroquine et on avissera si besoin est. ( ordo faite par le doc de la medecine tropical)

 

ASSURANCES

 

En ce qui concerne l'assurance on a choisis MARCO POLO chez AVI, l'assurance grand voyageur plus ( comprenant les sports dangereux , a nous la plongée, le surf, les trecks, et la moto ), pour en gros 800euro pour les 12 mois, et ouais éviter de se faire amputer d'un membre en bolivie ca n'a pas de prix !!!

Elle couvre a peut pret tout les cas de figure ( hospit, soins dentaires, evasan..)
 

 

Donc voila au final on est pas trop mal la, l'achat des billet d'avion va etre finalisé dans les jours qui viennent ( on a deja fait un 1er versement de 1044euro) et le plus gros du matos on la acheté ( enfin loic a perdu son beau blouson de montagne 20min apres l'avoir acheté... sisi véridique)

see you soon :)))

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 12:58

Pour faire vite :

 

Etape 1 : rencontre au lycée, l'amitié scellée officiellement devant  "secret of mana" sur super Nintendo (allez dire du mal des jeux videos après....) dans un cri de Djé mélant surprise et euphorie genre "Woachononputinjycroipassecretofmana !!!!" (en un seul mot oui oui...)

 

Etape 2 : - Djé : " Tu fais quoi l'année prochaine ?"

                 - Loïc : " Heu , pffff, ben l'école d'infirmier à priori..."

                 - Djé : "Mmm mmm, je peux viendre ? (Djé n'est pas très bon en français, mais il est viendu)

 

 

Bref, voici venu le temps de la présentation personnelle des protagonistes (non Djé c'est pas les habitants du Protagon...)

 

 Djé naquit le 19 mai 1982 dans la charmante ville de Valence. Après une enfance difficile, handicapé par un physique ingrat (voir photo ci-contre) et un quotient intélectuel défaillant (la preuve il est infirmier... comment ça moi aussi ?) et un déménagement à Mandelieu la Napoule, Djé se construit une petite vie pépère partagée par l'amour de Muse et des muses, avec déjà un  certain goût pour les déplacements impromptus, la plupart du temps pour aller voir des concerts. Cet engouement pour l'aventure prendra une nouvelle dimension lors de son déménagement sur Marseille, étape importante car point de départ de l'aventure Calédonienne que je lui laisserai le soin de raconter dans un autre article...

 Depuis Djé a arpenté les sentiers calédoniens, thailandais, australiens, néo-zelandais, japonnais, anglais, hong kongais, singapourien, phillipins et malaisiens qui est à l'heure actuelle notre seul voyage commun, et quel voyage !  225423 1050572346666 1296478641 30159343 2999 n

 -   Emploi actuel : infirmier urgentiste au CH de Grasse.

 - Qualités principales : toujours motivé, persévérant quand il sait qu'il a raison (oui c'était cool la via ferrata avec du recul !) , se défoncera toujours pour ses amis, a vu tous les Man vs Wild et ça, ça peut nous sauver !

 -   Défauts principaux : peut être super chiant (si si...), parle pas bien Anglais du coup c'est Loïc qui parle et Djé qui roule un palot à la charmante malaisienne, met des chaussettes de tennis avec les chaussures de ville et ça C'EST PAS BIEN ! ( note de djé: putain jlai fait une fois et il le remarque le con :))) )

 

 Loïc vit le jour le 6 mars 1983 à Cannes. Enfance calme et disciplinée, tellement calme et disciplinée qu'il ne découvre la cour de récré qu'en 3ème car avant il pensait que le CDI c'était rigolo... Sa vie prend une nouvelle dimension au lycée Bristol lieu de rencontre avec afin des vrais amis et le début de sa passion pour la musique avec au total 3 groupes (M'sI, MASH et Blunt avec pourquoi pas des liens à venir pour ceux que ça interesse...) De nature peu (pas) sportive, la décision de partir autour du globe a tendance à inquiéter outre mesure sa famille, notemment sa grand-mère, je cite :   " faire le tour du monde oui mais bon, c'est bien beau mais j'ai l'impression que Jérôme (elle ne l'appelle pas Djé c'est pas la fête du slip...) il mène un peu une vie de patachon...." Bien joué mami t'as trouvé le nom du blog !

   Emploi actuel: infirmier libéral sur Vallauris / Golfe-juan

   Qualités principales: s'adapte à tout même à la Via Ferrata, d'humeur constante et tant qu'à faire de bonne humeur, finira tous les débats par "ouais ok si tu veux", c'est au pied du mur qu'il donne le maximum. (même si il fait un peu la tronche dans ces moments là c'est vrai...)

   Défauts principaux : aucune coordination des membres, équilibre douteux, pas un sou de sens pratique ( va essayer de dévisser la roue crevée après avoir monté la voiture sur le cric par exemple ).

 

Revenons à nos moutons:

 

Etape 3 : loin des yeux mais près du coeur, Loïc apprend le projet de Djé (le Prodjé...) faire un tour du monde entre mai 2012 et mai 2013 ce qui a eu pour conséquence un bruit de biscotte dans le cerveau, signe révélateur du besoin de s'incruster dans le Prodjé (après tout il s'était bien incrusté à l'école d'infirmier, lui...). Bon, ben c'est parti !

 

Etape 4 : retour de Djé en France, au passage voyage de préparation en Malaisie ( photos à venir car mon fournisseur d'accès dont le nom ne sera pas cité mais qui se résume à un mélange de rouge et de jaune, ne me permet pas d'uploader des photos donc il vont m'entendre...) et depuis squatte chez Loïc, entre soirées PS3, émissions débiles voire déprimantes et bien sur, la préparation du TDM !!!!  Vivement l'étape 5 ! ( le départ pour ceux qui n'auraient pas suivi. )

 

(note de djé : tout ce qui est dit plus haut est............... ben.... totalement vrai )

Repost 0
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 09:29

C'est bien beau tout ça mais un voyage comme ça c'est pas gratuit, voila le prévisionnel du budget ( ceux qui me connaissent bien savent très bien que je vais le faire péter :))  )  heureusement y'a Loïc....

 

Billet avion "tour du monde"

3400 euro taxes comprises

 

Equipements ( sac à dos, fringues etc..), visas et vaccins

1000 euro

 

Assurance

800 euro ( 67 euro par mois , c'est pas cher payé pour éviter de se faire opérer dans le trou du cul de l'amazonie )

 

Par moi sur place ( bouffe, logements, transports...)

entre 1000 ( au pire ) et 1500 euro ( au mieux )

 

Voila en gros un budget total compris entre 16000 et 22000 euro...... on va dire 16000 !!! 

Certes il est tout à fait possible de voyager moins cher mais le but étant de se faire plaisir et de ne pas se sentir frustré à manger des nouilles tous les jours et à ne pas pouvoir faire des activités tel que le trecking, le rafting ou encore se louer une voiture ou une moto. On fait pas un TDM tous les jours autant en profiter.

Pour cela pas de solution miracle, on oublie les 35h/semaine et on taf a fond !!!!

Et pour le mauvaises langues ( Audrey et Guillaume au hasard : j'ai déja plus de 1/4 du budget  )

 

 

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Patachons
  • Le blog des Patachons
  • : 2 potes / 12 mois / 3 continents / 15 pays ... a la découverte de l'amérique du sud, de l'Océanie et de l'Asie.
  • Contact

le monde est un livre et ceux qui ne voyage pas n'en lisent qu'une page

Recherche

les patachons : djé et loic

ou comment réfléchir a l'organisation d'une telle entreprise

Archives

Qu'est ce qu'un patachon ??

"La patache, conduite par le patachon, était la très inconfortable diligence des pauvres au XIXe siècle"..... mouais ca doit pas etre pour ca !!

"De par son métier, son conducteur était réputé pour être toujours par monts et par vaux, buvant sans modération à chacune des tavernes où il s'arrêtait. Il menait donc une vie à la fois déréglée et agitée"....... ha ben voila on y est !!!