Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
8 décembre 2012 6 08 /12 /décembre /2012 12:36

06/12/12

 

Journée off

C'est a dire que je passe la matiné a siroter des "lemon juice" tout en écrvant le blog et en lisant.

L'aprem il pleut averse, tant pis pour le surf !!! j'en profite pour faire une ptite sieste m'endormant au son des vagues.

Bon ok le spot est sympa mais y'a QUE des Australiens du coup y me manque les abdos, le bronzage et l'anglais a la one again bistoufly !!

 

DSC05742 

DSC05749

 

 

 07/12/12

 

Aujourd'hui je devais aller sur la côte ouest pour plonger. Mais ayant eu Loic ( oui oui on reste en contact ) il me dit que je risque d'être décu. "Des coraux et des poissons de merdes et pas de sharks " me dit-il ( oui on est devenu difficile )

Changement de plan donc, je descide de traverser l'île du Sud vers le Nord. Pour cela j'emprunte une magnifique route qui sillone en les montagnes, les rizières et des petits villages pas très connus.

 

DSC05752

 

DSC05753

 

DSC05754

 

DSC05759

 

 

DSC05786

 

En chemin j'emprunte un sentier de merde et apres 500m la piste n'étant plus pratiquable, j'abandonne mon scoot pour continuer a pieds avec mes 17kg sur le dos.

 

DSC05764

 

Je suis la a recherche d'un waterfall. Je tombe finalement dessus après 50min de marche sous une chaleure étouffante et dans une jungle dense ( je me perd une fois mais une gentille famille de balinais me remet sur le chemin, d'ailleurs qu'est qui foutaient là?? )

 

DSC05765

 

DSC05766

 

Mais comme on dit le poisson vaut la sauce, l'endroit est charmant, isolé ( inutile de dire que je suis tout seul ) et le bassin où se déverse une petite cascade de 25m de haut est d'une fraicheure bienvenue. Je m'attarde un peu profitant nonchalement de ce petit coin sauvage ( de plus pas pressé de faire le chemin du retour )

 

DSC05768

 

DSC05770

 

Je continue ma route jusqu'à la station baléaire de Lovina ( que l'on m'avait conseillé ). je fais halte dans un homestay que je payerais 6e la nuit.

 

DSC05793

 

Ha oui sur cette portion de route il est claire qu'il ne doivent pas voir de "blancs" se baladant en scoot souvent car je sentais sans cesse les regards étonnés et interrogateures des villageois.

 

DSC05781

 

Mine de rien consuire a Bali est assez puisant, entre la circulation, la chaleur et mon sac qui me pète le dos !!

Il faut savoir qu'a Bali les scooters sont le 2eme achats des balinais ( après le tel portable ), et il n'est pas rare de voir toute une famille, 3 ou 4 personnes, sur un seul engin ( j'ai même vu un mec conduire d'une main avec son bébé de 6 mois dans l'autre bras !!! ) ou encore des gamins de 10 ans a peine tracant la route en solo. Et après la police emmerde les touristes pour leurs soutirer de l'argent si on une jugulaire du casque mal attaché !!

Après, voyager en scoot permet bien plus de liberté que de prendre des taxis, de plus le litre d'essence est a 40c d'euro. J'en utilise 2 pour faire entre 50 et 70km.

D'ailleurs l'essence c'est pas dur a trouver, soit en station " normal", soit le long de la route dans des échoppes sous forme de bouteilles ( le plus souvent de vodka absolute allez savoir pourquoi ).

Après un repos bien mérité, je vais au source d'eau chaudes a 15km de Lovina.

Sur le chemin a un croisement ( alors que je n'avais rien demandé ) un mec me demande où je vais et m'indique ma route... il sont sympa c'est balinais.

Ces sources, composées de 3 bassin, sont joliment situées au milieu de plantes tropicales.  

Là bas je discut avec un mec pendant une bonne demi heure tout en baignant dans une eau légèrement sulfureuse a 38° sous une averse digne d'un film catastrophe.

Sur le retour je fait halte sur un pont, un atroupement s'est formé pour regarder la rivière en cru et surtout des gars qui s'amuse a chopper des bébé croco et un énormes serpent !! Je fais la connaissance de tedek ( un truc comme ca ) avec qui je parle et qui m'invite a boire le café chez lui.

 

DSC05799

 

DSC05803

 

La nuit tombant et la pluie ne s'arrêtant pas il me faut quitter mon nouvelle ami et rentrer.

Une journée bien sympa, dans un Bali authentique, le nord étant très différent du sud de l'ile, il y a beaucoup moins de touristes et il est donc plus facile de faire des rencontres auprès de la population.

 

08/12/12

 

Une certaine personne ( que je ne citerais pas) m'as dit que j'était en gros un connard de faire la fine bouche et de ne pas plonger à Bali, bon elle a pas tort, et donc je trouve un truc sympa a faire.

Je vait rejoindre la côte est et aller plonger a Tulamben. La bas le site est très connu car il y repose une épave d'un bateau datant de la seconde guerre mondiale. Une plongée sur épave voila ce qu'il me fallait.

Je parcours les 70km de route qui longe la mer. En passant je m'arrête a un temple qui a l'air sympa, j'ai mon sarung mais je dois aussi enfiler une sorte de chapeau dont je sais plus le nom ( plus ca vas plus j'ai l'air con ).

Un prête sera mon "guide" ( enfin il a passé les 3/4 de la visite sur son tel... descidement c'est plus ce que s'était ), et on me colle du riz sur le front et de la flotte sur la gueule... la bénédiction de la chance q'ils m'ont dit !!!.

 

DSC05829

 

DSC05827

 

DSC05814

 

DSC05819

 

DSC05824

 

A la sortie je rempli un registre et offre ue donation de 50 000rp ( un temple en gros c'est entre 20 000 et 30 000rp la visite...) c'est énorme mais j'avais que ca en billet et me voyais mal demander la monnaie au prêtre..

Tout ca pour voir 2 statues de Ganesh et avoir un gars qui parle au tel.... comme on dit les temples t'en a vu un tu les as tous vu !! En plus t'as même pas le droit d'aller ou tu veux le type est sur tes talons !!

 

DSC05831

 

Non je m'arrone mais c'était jolie, n'abusons pas.

Arrivé a Tulamben, je fais le fou, je prend un bungalow sur la plage que je négocierais à 24euro les 2 nuits au lieu de 32euro et m'offre 2 plongée pour le lendemain pour 32euro au lieu de 48euro ( je suis devenu un killer en affaire ).

En attendant l'aprem j'organise autour de la piscine ma prochaine activité : l'ascension du Gunung Anung, le sommet de Bali culminant à 3200m.... ca faisait longtemps et ca vas faire du bien !!

 

DSC05844 

DSC05855

 

09/12/12

 

J'ai RDV a 7h pour la plongée, bon le réveil est facile vu qu'il y a tout un gang de poulet qui ont descidé de me faire chier a 5h du mat.

Tang ( c'est pas son nom mais bon ) vient me chercher a mon bunglows a 6h45.

Allez je fais encore le fou et me loue une cam sous marine pour prendre des photos car la derniere fois que j'ai plongée une certain personne n'avait pas pris sa gopro et on a vu un banc de 50 requins !!!

Le départ se fait de la plage car en effet l'épave du Liberty repose a 50m du bord.

 

Cote-nord-et-est 1237

 

Le liberty est un cargo américain qui fut torpillé au large des côtes de Lombok en janvier 1942 par un sous marin japonais. Pris en remorque il fut échoué à Tulamben afin de sauver sa cargaison de caoutchouc et de rails. Depuis 1963, après l'éruption du Gunung Anung ou il fut brisé en deux, il fait la joie des plongeurs.

Une bien belle plongée les coraux couvrant la carlingue du navire. Quelques perroquets a bosse, un baracuda et de nombreux poissons exotique nagent nonchalement autour du bateau engloutis.

 

Cote-nord-et-est 1241

 

Cote-nord-et-est 1246

 

Cote-nord-et-est 1260

 

Cote-nord-et-est 1279

 

Cote-nord-et-est 1285

 

Cote-nord-et-est 1301

 

Cote-nord-et-est 1312

 

Cote-nord-et-est 1319

 

Cote-nord-et-est 1328

 

A 8h pause ptit dej, d'après ce que j'ai compris j'ai la chambre low cost donc ben le ptit dej c'est pareil !!! un pancake et un thé et roule ma poule.

 

DSC05847

 

9h30 départ pour la 2eme plongée. Et cette dernière est encore meilleure. C'est un plaisir d'évoluer dans les entrailles du cargo. Il mesure plus de 100m mais sa coque est brisé en plusieurs endroits et il est facile d'y pénétrer.

 

Cote-nord-et-est 1338

 

Cote-nord-et-est 1339

 

Cote-nord-et-est 1364

 

Cote-nord-et-est 1365

 

Cote-nord-et-est 1385

 

Cote-nord-et-est 1395

 

Cote-nord-et-est 1407

 

Cette aprem j'avais pour but d'aller visiter un temple dans la montagne, mais je me suis souvenu des consignes post plongée apprises lors du passage de mon niveau 1 . Pas d'effort physique et pas d'altitude.. bon le temple est a 800m de D+ et on y accède par 1700marches le tout par 35°.... mouais je vais jouer la secu et plutôt faire une sieste au bord de la piscine. Bali c'est jolie mais ce n'est pas l'endroit idéal pour faire une embolie gazeuse puis après tout j'ai le temps je suis en vacances !!. Je descide donc de reporter cette petite expedion a demain matin vers 5 ou 6h à la fraiche.

 

 

 

 

Repost 0
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 03:07

30/12/12

 

Journée complètement au radar après la soirée d' hier, soyons clairs on est completement bourrés et personne pour nous ammener à l'aéroport ( les candidats potentiels étant eux aussi dans un sale état) , JP transport fut notre salut ( 75 euro quand même l'enculé ). Je m'endors un peu partout ( le taxi , tontouta, par terre a l'aéroport en australie, dans les avions.. 2 il me semble ) et me reveil que pour me nourrir. Loic est un brin plus frais mais ca ne durera pas longtemps.

 

DSC05550

 

DSC05554

 

On a arrive a Bali comme 2 blaireaux, encore vaseux et un peu perdus. Y'a du monde ( beaucoup ) y fait une chaleur étouffante et il fait nuit. Là tu te regardes avec tes 17kg sur le dos et tu te dis " et maintenant on fait quoi??" haaaa ces petits moments loose qui font tout le charme du voyage. Bon le truc habituel, on essaie de pas se faire entuber par un tacos qui nous ammene a notre BP. KO technique on verra demain ( y'a bon il y a la clim dans le dortoir une bénédiction)

 

01/12/12

 

Jour du drame...... ( encore un )

En effet aujourd'hui et après plus de 6 mois, Loic et moi nous séparons ( l'appel de l'amour étant plus fort... c'est meuugnon ), il s'en va rejoindre sa dulcinée ( profite bien Aurélie après je le récup et le garde ) pour les 2 prochaines semaines. La suite de ce blog narrera donc mes aventures en solo ( mais je compte sur ce connard pour écrire un parallèle ).

Bon, visite vite fait de Seminyak, une ville balnéaire branchée.. ben moi ca me gave, en plus tout seul c'est pas drôle. Ca sera donc massage et squat cet aprem.

Le soir ballade dans la ville de 3h et quelques bière plus tard je m'effondre en me disant qu'il faut que je bouge au plus vite ( je vieilli ou quoi?? )

 

  DSC05557

 

DSC05562 

DSC05566

 

02/12/12

 

Je loue un scoot pour les 14 prochains jours et file vers le sud, et plus précisément la Péninsule de Buhkit. Visite d'un temple de la mer avec pleins de cons de singes qui essaient de te tirer tes affaires ( mais bon c'est rigolo ).

 

 DSC05586

 

DSC05587

 

DSC05588

DSC05590 

DSC05602

 

DSC05611

 

Je me trouve une ptite pension a Ulu Watu , un village perché sur une falaise et apprend à fabriquer des offrandes avec la ptite mamie, bon au bout de 50 feuilles de palmiers a agrafer j'ai l'impression que maminette a trouvé un pigeon pour faire le sale boulot.

Je part me ballader en scoot, je me prend une pluie torentielle sur la guelle et shoot un connard de chien balinais qui regardait pas en traversant, manque de me tuer ( je perds un orteil dans l'affaire ).. et pire que tout je dois achever le chien qui agonise sur le bord de la route et le dépose dans un coin ( rest in peace ) . Mouais pas très cool tout ca. Du coup je rentre.

 

03/12/12

 

Je remonte vers le nord pour atteindre Ubud, une ville devenu très touristique grâce ( a cause?? ) du livre mange prie aime ( adapté au ciné avec julia Roberts ). Après m'être un peu perdu, car il faut savoir que a Bali les panneaux y'en a pas des masses et si t'as le malheur de louper celui caché derrière les arbres 200m avant le croisement t'as une chance sur 2 ou 3 de te tromper de chemin.

 

DSC05614

 

DSC05615

 

DSC05618

 

Je trouve une pension, pose mon sac, me fait servir un ptit thé et une puie diluvienne s'abat alors à ce moment, ) 10min j'aurais été dessous...

Au bout de 2h, le soleil refait une persée, et j'en profite pour aller visiter la monkey forest; une poche de jungle dense et fraîche qui renferme 3 temples sacrés et qui est habitée par une colonie de macaques a fourrure grise qui guettent les touristes en quête de bouffe.

Là bas je croise Loic et Aurélie ( non non on a pas fait exprès avec Loic ), on en profite pour aller se faire faire un ptit massage puis nous nous séparons a nouveau.

 

DSC05625 

DSC05633

 

DSC05638

 

DSC05643

 

04/12/12

 

5h du mat : gros coup de motiv j'ai envie d'aller marcher et il parait qu'il y a une belle walk a faire de 8km.

La crête de Campuan est une ballade passant au dessus de la luxuriante vallée de la rivière Sungai Wos, offrant des vues sur le Gunung Agung ( point culminant de Bali ), des petits villages et des rizières.

Je demarre a 6h ( pourquoi si tôt? Parce que après il fait vite 40 degré ), le temps dans le lonely est annoncé à 6h30 de marche..... mouais je le finirai en 2h pause photo et clopes incluses.

Mais fort agréable petite promenade.

 

DSC05651

 

DSC05657

 

DSC05660

 

  DSC05666

 

DSC05669

 

DSC05670

 

DSC05674

 

DSC05684

 

DSC05687

 

Le reste de la journée, je m'adapterai au rythme de Ubud, c'est à dire flâner en terrasse de café en lisant et profitant de cette ville pleine de vie.

Bon c'est sympa Ubud mais là encore trop de monde et de circulation.

 

05/12/12

 

Ce matin c'est un peu difficile mais a 10h je me motive à bouger de Ubud pour une journée visite de temples. Mon 1er stop est le temple Kunung Kawi.

Il se compose de 10 sanctuaires, des mémoriaux en forme de statues taillés dans la paroi rocheuse, abrité dans des niches hautes de 8m. Chaques sanctuaire honorait un membre de la famille royale balinaise du XI siècle et d'après la légende ils furent tous scultés en une nuit par les ongles prodigieux de Kebo Iwa.( source lonely planet )

A l'entrée je me fais alpaguer par de gentilles vendeuses qui réussiront a m'extirper 15euro pour un sarong ( la fameuse jupe qu'il faut mettre pour visiter les temples ) ainsi qu'une chemise balinaise.. bon la je suis refait un vrai moine balinais.

 

DSC05691

 

DSC05693

 

La promenade au milieu de ces monuments, temples, offrandes, cours d'eau et fontaines est impressionnante.

 

DSC05696

 

DSC05700

 

DSC05709

 

DSC05711

 

DSC05715

 

Direction le temple suivant à 2h d'ici ( et croyez moi 2h en scoot a bali c'est long et éreintant )

Le Tanah Lot est le temple de la mer le plus important et vénéré par les balinais. On va voir ca.

Au passage je fais un stop dans un ptit bouiboui pour bouffer, la vieille tape son hallu d'apres ce que j'ai compris je suis le 1er touriste à foutre les pieds ici, elle me demandera même de me prendre en photo avec elle pour qu'elle l'envoie avec le telephone à je sais pas a qui.. j'adore !!

 

DSC05717

 

Apres avoir pas mal bataillé, j'arrive à ce fameux temple de la mer, a priori le temple le plus photographié de Bali... et putain c'est pas peu dire. En effet ben ca me rappelle le macchu pichu les marchands en plus je vous laisse imaginer. Sérieux trop de monde trop de stands, trop de " cold drink? Pictures? Etc....", il y a même un distributeur !!! Pour anecdote, venir en couple au Tanah Lot avant le mariage provoc la rupture ( ca tombe bien je suis tout seul )

 

DSC05719

 

DSC05721

 

DSC05724

 

J'apprécie a peine le spot ( pourtant fort sympathique au demeurant ) et me casse au bout de 20min. Merde là je suis épuisé, jai mal au dos, conduire me gave un peu, jai besoin d'un endroit pépere. Je met tout mes espoirs dans un endroit appelé Balian beach sur la côte est. Je me farci encore 1h de route mais plus j'avance et plus la route devient fluide , moins de circulation, les rizieres commencent à se dessiner sur fond d'océan et de couché de soleil.. je le sens bien ce coup la.

Je trouve le finalement le ptit chemin qui mène a Balian beach et au bout de 400m, un petit coin de paradis m'attend, une route, quelques bungalows et au bout une plage isolée où quelques surfeurs profitent de formidables breaks ( oui je parle le surfeur !!! ), je me fait accoster par une gentille maminette ( décidement j'ai la côte avec les mamies balinaises ) qui me propose une chambre, bon ca coute rien d'aller voir, et la pour 8 euro je trouve un endroit douillet et propre et à 20m de la plage.

 

DSC05738

 

Une fois installé je descend de quelques mètres sur la route et tombe sur un formidable petit bar/restaurant où je m'installe pour lire "into the wild" tout en écoutant l'album de jack jonhson qui passe en fond musical ( ptite pensée a l'australie mais à l'heure ou j'écris ces lignes c'est la 3eme fois que tourne le cd, je veux bien qu'il y ait que des australiens mais bon... ). Bref voila le Bali que je recherchais depuis mon arrivée.

 

 DSC05739

 

DSC05741

 

Je me cale profite du bruit des vagues et bois 2 bieres en pensant à une citation de into the wild : "le bonheur ne vaut que si il est partagé" ( oui je devient phylosophe) mais bon je suis pas mal quand même !!! je pense que je vais rester un peu plus longtemps que prévu et voir si y'a moyen de surfer demain.  

 

PS: désolé pour les nombreuses fautes d'orthographes et de frappes mais ce connard de Loïc n'étant plus la pour me corriger.....

Et pour reprendre une des premieres expression du voyage : PURA VIDA

 

les commentaires de Loïc:

- avec la magie d'internet ce connard de Loïc sera toujours là pour corriger le maximum de fautes, au fait mon prénom y a un tréma, ca se fait avec "shift+circonflexe" ensuite le "i"...

- heureusement que j ai plus tenu le coup pour passer la frontière sinon on ratait l avion

- repose en paix Pourrix, on t oubliera pas

Repost 0
4 décembre 2012 2 04 /12 /décembre /2012 02:59

Du 12/11/12 au 19/11/12

 

Bon Nouvelle Calédonie 3eme !! enfin la 1er pour loic, je passerais vite sur la semaine a Nouméa qui n'as que peu d'intérêt. Entre bodega et lendemain vaseux de bodega on a quand même fait des trucs dont une super journée en bateau avec les gens des urg dans les iles du sud, de l'escalade, des soirée bodeg ( je l'ai deja dit ca ), un beau couché de soleil sur le ouen toro et du bah mi !!. Bien sur ca a été pour moi un plaisir de revoirs certaines personnes qui se reconnaitrons et d'en connaitre aussi d'autres. Bref Nouméa c'est pas la NC et ce n'est pas ca que je veux faire découvrir a Loic ( même si encore une fois cette premiere semaine a était excellente ). On voulait faire le Nord mais ca sera finalement les iles sur lesquelles on jettera notre dévolu ( et on a bien fait )

 

20/11/12

 

Ce matin nous partons a Maré, une magnifique île loyauté a 35min d'avion de Nouméa.

En effet hier soir ( donc le 19 ), je passe un coup de fil a blandine, une copine de Nouméa qui travaille la bas,

"ouais c'est jérome ca va?"

"oui carréménent et toi?"

" tranquil, dit moi je suis sur Nouméa et je voulais venir te voir a Maré"

" bien sur, quand?"

"ben demain matin j'arrive a 8h40"

" ..... ok pas de soucis a demain bisous"

Parfait !! simple !!

Comme prévu Blandine nous récup a l'aéroport , bon les îles c'est sympa quand il fait beau... la il fait un temps de merde mais cela n'entamme en rien le plaisir de quitter Nouméa quelques jours et surtout faire découvrir a Loic ce qu'est vraiment la Calédonie !!

On fait une ptite visite vite fait au saut du guerrier ( selon la légende un mec qui se faisait courser par d'autres types aurait fait un saut de 5m par dessus la mer et tout les autres se seraient cassé la gueule..... ils auraient pu faire le détour de 2m pour éviter ca pense-t-on )

On s'arrête a sa case pour déposer les affaires, elle est situé face a une magnifique plage léchée par des eaux turquoises et des patates de coralienne... bref un coin de paradis !! Puis on rejoind des collèges a elles pour manger a Tadine ( LA "ville" de Maré ).

 

DSC05317

 

DSC05001

                                             Blandine nous préparant des bons ptits plats toute la semaine 

 

 

C'est la semaine de la fête de la musique, au collège de Tadine les enfants font des spectacles, on a le droit a la chorale, une reprise "d'un songe d'une nuit d'été" de Shakespear par élèves ( excellent !! ), du hip hop, du jum bee etc... Après ce bon moment, on prend vite le rythme de l'île et on se claque une bonne sieste.

 

DSC04971

 

DSC04983

                                                                                  Aquarium naturel 

 

 

Le soir on ira au Nakamal ( lieu on l'on boit le kava )

Le Kava est une boisson typique des îles du pacifique, elle est faite a partir de racine d'une sorte de poivrier. Il se boit dans des "selles" ( pas sur de l'orthographe ), qui sont en faite des moitié de noix de coco. Sa texture est terreuse et son gout .. comment dire?? assez particulier.... Bref c'est surtout un lieu de rencontre et de partage ( belote, guitare etc.. ). Le kava produit un effet relaxant et anesthésiante.

Et pour terminé cette journée, on finira au barbecue on nous rencontrons une bonne partie de l'equipe des "dispensaires"

 

21/11/12

 

Grasse mat.. putain on s'est levé a 10h30 !! la folie premieres fois en 6 mois qu'on se lève si tard et qu'on dort aussi bien.

Hélas le temps est toujours mauvais.

L'aprem nous irons ( sous la pluie ) nager a la baie des tortues qui porte remarquablement bien sont, nager sur un magnifique tombant avec des tortues ca fait toujours sont ptit effet !!!

Ce soir on passera un moment d'extase culinaire. Pour 3500cfp ( soit 30euro ), on a déguster une salades de poulpes, des langoustes et des crabes de cocotiers... de loin le meilleurs repas en 6 mois !! ( les pâtes aux thons c pas mal mais bon...

 

DSC05003

 

22/11/12

 

Ce matin il fait encore un peu un temps de merde, blandine nous prête gentiment sa Kanaky mobile et nous allons faire un ptit tour au trou de bone, une cavité de 40m de profondeurau milieu de la forêt

Puis une visite rapide de la grotte de Péthouen où l'on peux se baigner ds une eau cristaline.

 

DSC05010

 

DSC05049

 

Le soleil étant revenu dans l'aprem Blandine et son sympathique dulciné, David, nous ammene faire la ballade des " 5 plages ", une agréable rando sur le sable les longs des coôtes de Mare. C'est fou comme on peux s'amuser avec un rien dans ce genre d'endroit, on a en effet triper avec des bernard l'hermite pendant une bonne heure ( putain qu'est ce que c'est con un bernard l'hermite d'ailleurs !! ) la ballade se finira en faite apres la 3eme plage car faute d'un sens de l'orientation a la bera grills on se retrouvera sur la route et non sur la 4eme et 5eme plage... mais merci quand même c'était bien cool.. Et comme Mare est un petit endroit on aura aucune difficulté a faire du pouce pour revenir a notre point de départ.

 

DSC05057

 

DSC05069

 

DSC05080

 

DSC05090

 

DSC05106

 

DSC05119

 

Le soir direction le seul hotel de l'ile ou se déroule un concert, tout la bande a blandine ets présente te la soirée est agréable. Pourtant et malgré moi je fais 2 belles bourdes ( qui on eu le mérite de bien faire rire loic) . En parlant avec un couple, j'explique au mec notre TDM il me pose des question sur le Macchu Pichu et je lui répond que c'est bien mais bon on peu pas prendre de photos sans qu'il y est 3 japonais sur la photos...ai je préciser que sa copine assise juste a coté de moi était japonaise?? Cela aurait pu bien passé si ce n'est sur l'intervention d'une tierce personne qui me demande si j'ai quelque chose contre les japonais ( que au passage je kiff bien sur !! ).

La seconde fut 2h plustard lorsque, fatigués, Loic et moi même rentrons plus tot, sur le chemin de la voiture nous croisons une amie de blandine qui discute avec un gars et qui nous demande si on rentré deja. " Oui on est mort, la ca vas être un gros P.... et au dodo", le gars en question était gendarme....... Bref cela nous a valu un sacré fou rire sur le chemin de la case mais c'est ca qui est bon !!! ( la palme revenant a loic qui me dit dans la caisse " t'imagine si on avez dit que que chez blandine c'était Hiroshima vu le bordel qu'on a mis" )

 

DSC05127

 

23/11/12

 

Le reveil est un peu dur ( il est 6h ) et surtout pour la mère Blandine, aujourd hui on vas faire une superbe rando de 6 AR et je lui ai promis que si elle se levé pas j'allais être super relou ( et pour ce qui me connaisse, vous savez c que ca peux donner )

A 7h30, départ de la Tribu direction la plage de Chabadran ( la plus belle plage du monde dans mes souvenirs ). 3h de marche plus tard ( dont 1h30 a traverser une cocoterais interminable ), nous y voila enfin et je pense que les photos suivantes se passe de commentaires.

 

DSC05142

 

DSC05143

 

DSC05154

 

DSC05160

 

DSC05167

 

DSC05174

 

DSC05179

 

Journée a profiter d'un eau bleue turquoise et d'un sable aveugland tant il est blanc le tout dans un cadre magnifique entouré de piscines naturelles, de palmiers et de pins colonaire. La vrai carte postale d'une plage paradisiaque.

 

DSC05186

 

DSC05191

 

DSC05194

 

DSC05199

 

DSC05222

 

DSC05227

 

DSC05252

 

DSC05257

 

DSC05285

 

DSC05287

 

A 18h nous sommes de retour et ce soir pas de fête de la musique ou autre ( malgré un apéro rapide quand même ) tous KO tous au lit !!

 

 

 

24/11/12

 

Pour notre derniere journée, on ira a un petit marché pas très connu ou l'on a bouffer pour quedal et ou j'ai triper avec pleins de gamins aleur faire les 2 pauvres tours de magies que je connaissais.

 

DSC05323

 

DSC05328

 

DSC05332

 

Il est temps de repartir sur Nouméa, en tout cas ce stop a Mare a était un pur régale, et nous a reboosté a bloc, encore un grand merci a Blandine de nous avoir si bien acceuillie et merci a ses ami(e)s de la bas qui ont étaient d'une très bonne compagnie.

Mais c'est pas fini demain matin on file a l'île des pins avec la mère Maeva pour 3j. ( On avait dit quoi?? on avait dit la Calédonie on en profite !! )

Bisous a toutes et a tous ( ce que l'on connait et aux autres qui tombent sur ce blog )

 

DSC05040

                                             ca nous change de la cordillères des Andes c'est sur !!!

 

 

 

Les notes de Loïc :

- tu m'étonne que la première semaine était pas super interressante, on a squatté avec Colette...

- y a pas que pour le mot "selle" que t as des soucis d'orthographe

- le juge a dit d'arrêter avec les enfants...MEME pour les tours de magie !

- j'ai trouvé le goût du cava ; c'est smecta poivré

- cocotiers+sable blanc+eau turquoise+coraux de ouf=méga cliché


 

Repost 0
19 novembre 2012 1 19 /11 /novembre /2012 09:47

27/10/12


Ce matin on va visiter Lone Pine Koala a 40km de moreton Bay, la plus grande réserve de Koala du monde ( près de 130 ), une sorte de "zoo" ou on verra en autre des koalas ( vous vous en doutiez ) mais aussi des kangourous, des ornithorinques, des autruches... sympa moi je connaissais mais Loic a eu le droit a sa petite' photo avec un de ces charmants pensionnaires.

 

DSC04465

 

DSC04490

 

DSC04475

 

DSC04477

 

  DSC04494

 

Puis visite rapide de Brisbane car a 10aud les 30min le parking du centre ville.... on trouve un coles ( supermarché ) et on a 2h de parking gratos donc on fait ca en mode marathon photo.

 

DSC04510

 

DSC04521

 

DSC04526

 

DSC04528

 

 

On se dirige ensuite vers le parc national des Glass House Moutains ou les 16 sommets volcaniques que compte ce massif montagneux donnent un air mystérieux à une région par ailleurs débordante de vie. Son plus haut sommet est le Mt Beewarh ( 556m ) et il représente la mére dans la mythologie arborigène du Dreamtime ( Temps du rêve ).

On se trouvera un ptit camping le soir dans le coin car demain on a prévu d'escalader une des ces montagnes ;)

 

28/10/12


A l'office du tourisme du parc national, le mec nous a demandé si on avez une expérience de "climbing" ( grimpe ), bon après 3 mois dans la cordillère des Andes je pense que l'on peut répondre par l'affirmative !! il nous a donc aigullé vers une rando classé niveau 5/5.. connaissant les australiens on se dit que ca va être de la rigolade pour nous.

Le but étant le sommet d'un des volcans, la rando commence peinard puis cela devient compliqué quand il n'y a plus de sentier mais une paroi rocheuse a gripmer jusqu'au sommet. A un moment Loic decide donc de faire demi tour effectivement l'ascension est assez difficile, moi je continue a monter puis il se met a pleuvoir... je choisi donc aussi de redescendre car la roche devient très glissante, je retrouve mon lolo accroché au rocher comme un péruvien a un pesos, puis arriver au niveau du sentier de retour, le temps étant un peu plus clément et ma frustration de ne pas avoir été en haut de plus en plus forte, je remonte une 2eme fois, toute la partie escalade est vraiment sympa et une fois en haut la vue est magnifique. Ok je l'admet c'était vraiment une "rando" niveau 5/5. Haaaa ca fait du bien, ca faisait longtemps un peu d'adrénaline !!!

 

DSC04539

 

 

DSC04545

 

DSC04547

 

DSC04560

 

DSC04561

 

Puis on rejoind la cote et on fait le tour des mc do histoire de choper du wi fi ( on le trouvera au 3eme ) et pareil encore squat sur un parking en bord de plage.

 

DSC04574 

DSC04575

 

29/10/12

 

Ce matin session golf a Sippy down ( via groupon australia ) on tape 250 balles puis on s'essaie au baseball... pas évident !!!

 

DSC04578

 

DSC04581

 

DSC04585

 

DSC04589

 

L'aprem, nous rejoignions la Sunshine Coast au nord de Brisbane et plus exactement la station balnéaire la plus branchée : Noosa Heads, qui possède un charmant parc national ou nous avons passé 3h a parcourir ses sentiers le long des côtes et des plages de surfeur(se)s, après bien sur le maintenant traditionnel barbeuc de midi.

Le soir squat au bord de mer avec notre petit hippie camper.

 

DSC04590 

 

DSC04594

 

DSC04596

 

DSC04602

 

DSC04718

 

30/10/12

 

Ce matin, on rencontre un couple de francais Céline et Alex qui sont en vacances 1 mois en Australie après avoir eu une superbe expérience en working holydays il y'a 6 ans. Alex pêche et du coup ca donne donne envie et on file acheter une canne que l'on trouvera pour 25aud dans un truc d'ocaz.

Ptite partie de pêche ( loic sera le seul a en prendre un ) puis le temps étant plutôt maussade, on prend la route pour Bargara a 200km plus au nord en espérant que le temps soit plus clément.

A 17h, on arrive a destination... il pleut !!! bon on verra demain

 

DSC04604 

 

31/10/12

 

Ce matin, la chance nous souri, il fait un temps magnifique, Bargara est une petite ville en bord de mer avec, comme d'hab, tout ce qui fait le charme de la côte australienne : belle plage, barbecue, espaces verts etc..., on se prendra même un camping où on passera l'aprem larver sur nos chaises camping à prendre le soleil.

 

DSC04605 

 

01/11/12

 

Ce matin, session body board et farniente.

Puis, encore et toujours, barbecue.

 

PA250006

 

PB010010

 

PB010018

 

PB010021

 

 

DSC04711

 

Et on vas a town of 1770 où l'on retrouvera Céline et Alex, du coup soirée picole ( putain merci pour la vodka ), un moment bien cool en compagnie de francais tout autant !!

 

02/11/12

 

Au petit matin, a l'heure du ptit dej/barbecu, on fait la connaissance de Samuel, un sympathique psychologue francais en vacances pour 6 semaines.

 

PB020030

 

 Allant dans la même direction on fera la route ensemble jusqu'a la ville de Yepoon. On quitte notre couple de francais qui reste encore une nuit dans les environs et on espère qu'on les recroisera sur le chemin ( allant tous ds le même sens il y avait de grandes chances mais non ). Au soir ptit apéro avec le samuel sur le parking du centre d'information.

 

03/11/12

 

Ce matin sale temps de merde, on avait prévu de prendre le ferry pour aller a une ile mais la le poisson ne vaut pas la sauce.. on en profite du coup pour faire de la route et on laisse samuel qui lui va se délasser dans un hotel pour la journée, il a des coupons de réduction offert lors de la location du véhicule.... a réfléchir on en avait aussi mais ils ont du partir a la poubelle... on est trop bidon des fois !!

Dans l'aprem on arrive au Eungella National Parc, un peu dans les terres, après une ptite rando de 1,5km un agréable trou d'eau nous attend et nous permet de nous rafraichir ( il fait plus de 30 degrés ). On passe la nuit sur place.

 

DSC04606 

DSC04626 

 

DSC04621

 

DSC04634

 

DSC04644

 

04/11/12

 

Toute la matinée on la passe dans un autre trou d'eau mais toujours dans le même parc, je ne peux m'empêcher de faire le rapprochement avec la Nouvelle Calédonie... forêt sub tropicale, rivières, ptites cascades, bassin d'eau clair... ca nous change un peu de la plage ma foi.

L'aprem on prend le soleil en pelouse ( tjs ds le même parc ) puis on redescend sur Mackay ( a 80km ) pour finir dans un pauvre caravan park tout pourri, mais bon on a besoin de power pour recharger le campervan.

 

05/11/12

 

Aujourd'hui direction Airlie beach, station balnéaire et porte d'entrée des whitsunday island :

Cet archipel figure depuis longtemps parmis les lieux de vacances favoris des australiens. Aves ses 90 îles, inhabitées pour la plupart,c'est aujourd'hui une destination prisée d'innombrables voayageurs, venu du monde entier. Sommets émergés de montagnes de corail, ces îles proches du continent font partie de la Grande Barrière de corail, inscrite au patrimoine mondial. ( source : lonely planet )

 

DSC04660

 

Une particularité est qu'il est "impossible" de se baigner dans la mer sans un équipement spécial car de novembre a mai des méduses potentiellement mortelles gagnent la côte.

Pour palier à ca ( et putain encore une fois il sont fort ces australiens ) un lagon artificiel a était construit en bord de mer. On y passera l'après midi.

 

DSC04667

 

A 350 dollars les 2 jours en cata autour de l'archipel il nous est pas possible de pleinement en profiter.. une prochaine fois. Mais cela ne nous empêche en rien d'apprécier l'endroit.

On dort a 5km de la ville, dans le conway national parc

 

DSC04672 

 

06/11/12

 

Je me lève a 4h50 du mat et profite d'un sentier de rando de 3km AR pour faire mon ptit jogging matinal ( les australiens m'ont déteint dessus ) et qui mène jusqu'a un lookout et ainsi je peux admirer le levé du soleil sur une partie de ces magnifiques iles.

 

DSC04680

 

Sur le chemin je longe une plage, fait intéressant, il y a un panneau " danger crocodile"... pas de doute on est bien en Australie !! ca me donne envie de remater crocodile dundee du coup.

Loic est ravi j'en suis sur quand je le lève a 6h30 du mat ;) pour le ptit dej

 

DSC04689

 

Rando dans le parc et plage pour nous 2, et ensuite je marche jusqu'au sommet du mt Cooper pour avoir une vue imprenable sur l'archipel et la passe des whitsundays. Même si elle ne fait que 5km, sous 35 degrés a 11h du mat je la sens passer cette walk.

 

DSC04701

 

 

DSC04707

 

On reprend la route (on doit en être a près de 3000km ) dans l'aprem pour continuer a longer la côte toujours en direction de Cairns.

 

PB020033

 

On fait stop a Towsville pour la nuit.

Quelques détails qui ont marqué notre voyage en Australie

  • Moi comme loic on voue maintenant une passion sans nom pour le chips salt and vinegar !!

  • " ils sont forts ces Australiens" est surement le phrase la plus prononcée en une journée devant " vas'y djé t'es relou".

  • On peut faire 30km pour trouver un "woolworths" ( super marché ) pour avoir une réduction de 4c/litre d'essence ( grace au ticket de caisse pour 30 dollars d'achats ) et ainsi économiser, sur un plein,...... 1,30 dollars !!!

  • On jamais autant squatté Mcdo sans y bouffer, c'est le seul endroit ou le wifi est gratuit !!! ( 2 dollars les 15 min il se foute de notre gueule sinon )

  • il a beau être tout moche mais notre petit hippi camper on l'aime !!

  • Les barbecue en libre service on fait de nous des masterchef du sandwich

  • Comment on vas faire pour se passer des steacks hachés de kangourous??

  • 1 paquet de pain de mie par jour en moyenne.

  • Les albums les plus écoutés sur la route : "green album" de weezer, "in betweens dreams" de jack johnson et "2nd law" de Muse, ainsi que "sex on fire" de king leon et "horse with no name" de america ( merci a la ptite cousine pour ces 2 chansons d'ailleurs )

  • un mec de 60ans qui fait du surf a 6h du mat ca étonne toujours un peu.

  • A 15 dollars le paquet de Malboro, ben si on était australien on fumerait surement pas !

  • T'as beau capter un peu l'anglais, un australien qui parle...ben tu capte pas.

  • Contrairement au Pérou, t'es heureux de prendre une douche froide ( souvent sur la plage )

  • On a pas des masses progressé en surf....

  • la conduite a gauche peut te coûter cher ( 1275 dollars pour nous ).     

 

 

 

 

Repost 0
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 08:31

La mauvaise version par Loïc : l'Argentine, l'Uruguay et le Chili. Quoi ? Trois pays d'un coup ? Et ouais je suis comme ça ; un genre de dingue qui va démolir trois pays d'un coup de cuillère a pot ! Et pourquoi je vais les démolir ? Ben parce que c'était pourri... Et la palme de pourritude revient à l'Argentine, vu qu'on l'a faite deux fois. On commence avec les chutes d'Iguazu ; super de l'eau qui tombe, des arbres, un arc-en-ciel permanent, permanentement bidon d'ailleurs, c'est les plus belles chutes du monde ? Parfait plus besoin d'en voir, une plante verte sous l'évier c'est pareil de toutes façons... Buenos Aires... pfff... Mouais... Le Paris de l'Amerique du sud, ça se la pète à donf, tu remplasses le théââââtre par le taaaango, et si t as pas de sous (ce qui est notre cas, voir article Bolivie) t'as plus qu'à regarder le foot à la télé.... Ah merde ! On aime pas le foot... Bon, ben plan de secours, on squatte, on glande et on va bouffer des sandwichs au chorizo au bout de la rue ; j'en profite pour te saluer, l'ami Choripan, tu étais notre seul rayon de soleil financièrement abordable, dans cette capitale hispanophone... Maryline et Alex (qui vient d'arriver), vont en Patagonie, nous on y va pas, officiellement par manque d'argent, officieusement parce que rien à branler des pingouins et des baleines, serieux, c'est bidon... (dédicace a Rocheville : Je veux jouer avec les pingouins !-pouvez pas comprendre désolé) et les baleines qui sautent c'est bon j'ai vu "sauvez Willy". -Dans "Sauvez Willy" c'est une orque, pas une baleine... -Que dalle, les orcs c'est dans le "seigneur des anneaux" et World of Warcraft. -C'est pas les mêmes orcs connard... -mais ils peuvent sauter aussi ceux de Warcraft quand t'appuies sur "espace". -Ta gueule... Bref les baleines c'est bidon et c'est en plus un sujet de dispute pour le geek que je suis. Résultat, direction l'Uruguay, au début ça me faisait penser à la bretagne ; beaucoup de petites maisons de campagne avec des champs, après ça me faisiat penser à la bretagne ; de la pluie et du vent... Premier problème : se répérer ; notre auberge est rue San Martin... La moitié des rues s'appellent San Martin, bon c'est à côté de la place Artigas, heu j'en ai huit sur la carte... c'est pas gagné ! Ok, cassons-nous de Montevideo et allons dans un bled plus petit ça sera plus simple. Et nous voila à Punta del Diablo, c est comme dans le film Delivrance mais en bord de mer, donc histoire de se faire violer on part camper ; le camping est facile à trouver, faut suivre la route San Martin sur quelque kilomètres et tourner à droite à la statue d'Artigas. (Hmmm...) On dort dans la tente, j'ai mal au dos, on voit une baleine sauter, c'était bidon, on fait du feu, Djé se prend pour Bear Grills et on détruit le pot de mayo (Bear Grills te dira que pour augmenter tes chances de survie, faut camper avec un pot de mayonnaise). D'ailleurs au moment où j'écris ces lignes dans notre campervan en australie (voir prochain article), Djé me fait un laïus à propos d'un pot de mayonnaise pas entamé mais pas au frais quand même... Retour à Buenos Aires, on va faire un coucou à l'ami Choripan et sa sauce magique et dans la foulée on va à Cordoba, de là on part pour l'oktober fest histoire de se rappeler que l'Amérique de sud est La Mecque des nazis, problème faut être cadre sup pour se payer un demi ; coup de bol, on se fait payer des verres par quatre Argentins super cool qui nous invitent chez eux, on parle presque espagnol c 'est trop cool, ouais enfin "presque" parce que "chez eux" en fait c'était "chez nous" et que du coup on a dormi dans la forêt. C'est pas grave on va se refaire à La Cumbre, le camping coûte pas cher, dix bornes à pied avec les sacs et deux campings fermés plus tard, on fini à l'hôtel car même le backpacker nous a mis dans le vent. Ce dernier, où nous avons pu aller le lendemain était gardé par un jeune qui lisait des magazines sur la beuh ; tu crois qu'il aurait partagé ? Que dalle ! Et au moment où on en avait le plus besoin... On part rejoindre les filles à Bariloche, en haute-savoie, super, traverser la moitié de la planète pour tomber sur la refrappe du coin le plus bidon de France ! C'en est trop, Mendoza et ses bus qui ne veulent pas de nous, nous achèvent et ils nous reste trois jours pour nous faire une idée du Chili. A Valparaiso, la spécialité locale, c'est pas le chili con carne, c'est le chili con polio. La disposition des maisons fait penser à un immense LEGO d'autistes, pas d'accord ni sur la forme, ni sur la couleur... Le résultat fait évidement mal aux yeux, et on fini par pleurer, aidés par les restes de lacrymo dans la rue ; ben ouais y a eu du foot hier... En plus, on aurait pu se passer du Chili vu qu'on avait déjà fait le Perou et l'Argentine et que c'est un mix des deux, bidon comme le Pérou, cher comme l'Argentine. Bon c'est sur cette fois, en Australie on se rattrappe !

Repost 0
10 novembre 2012 6 10 /11 /novembre /2012 08:26
La mauvaise version par LoÏc : la Bolivie La Bolivie est surement le seul pays qui ne méritait pas d'avoir de mauvaise version tant c'etait chouette la Bolivie... Alors comment faire mon article ? La méthode la plus simple consiste a creuser un peu et trouver ainsi les failles dans la matrice ; après tout c'est un pays d'Amérique du sud, c'est forcément bidon à un moment ou un autre... On peut pas dire que c'était moche, c'était beau... On peut pas dire que c'était cher, ça coutait que dalle... On peut pas dire que les Boliviens sont pas sympas, ils l'étaient... Bon ben le seul truc bidon... c'était Djé, je vois que ça... Il a été pénible tout du long ! Dès le début, et vas-y qu'il me manque un papier pour passer la frontière et vas-y que je fais le ninja dans le bus, bref j'en passe et des meilleures... Ah parcontre pour faire son intéressant devant les guides, là y avait du monde ; il ont tous surnommé "l'amigo locco" quand c'était pas "El gringo stupido", ou pire encore quand il était pas là : "El connardo"... Voila ce qui arrive quand on veut saler ses frites avec le sel du salar d'Uyuni ou pecher le pirhana avec sa bite. En plus il a pas arrêté d'embéter Nico, qui du coup est parti ; il nous a fait croire qu'il devait rentrer mais il avait moins de lexomil que moi. Combien de fois je l'ai surpris dans son sommeil marmonner, "arrete Djé ! Aaaaaah ! Non pas mon oeil !" Du coup, plus que les frêles épaules de Maryline sur qui pleurer quand c'était trop et quand il n'y avait pas Guillaume, son dulciné, descendant de Copernic, la classe ! Elle aussi commençait à craquer tout doucement, et la plupart du temps elle se contentait de faire semblant d'écouter et de répondre son "uiii" desormais internationalement connu. (se pronoce comme un "oui" sans le "o" en trainant le "i" dans les aigüs). Le truc étant... c'est qu'à ce moment là c'était simple, on canalisait l'energie de Djé dans diverses activités allant de la descente en VTT, où il n'est pas tombé dans le ravin, à l'exploration des mines, où il n'a pas été enseveli (encore raté). On a fait la pampa aussi, on avait payé le guide pour qu'il fasse croire a Djé que c'était pas dangeureux de se baigner a proximité des crocodiles, mais faut croire qu'au dessus d'un certain taux de mayonnaise dans le sang, la viande est trop grasse et les crocos préfère bouder un repas pourtant si facile... Mais pénurie de sous oblige, on a tout arrêté... (sauf la mayo bien evidement...) Du coup il a tellement accumulé qu'on a du essayer de faire une montagne de plus : le huayna potosi, 6088m, qui a pour ainsi dire décimé l'équipe ; Guillaume ressemblait plus a Stephen Hawking qu'à Copernic, Maryline en brave épouse est redescendue aussi, et moi je suis resté sur le carreau au refuge... Le reste du voyage consistera en une succession de bus pourris, notement le fameux Rurenabaque-Trinidad où deux hippies nous ont gratté l'amitié pendant 15 heures heu je crois que c'était Judith et Laura... un truc dans le genre... Thelma et Louise fera l'affaire. Ce qui nous donne, une équipe au plus mal, sans thunes dans des bus pourris, non mais j ai rien dit, c'était nul en fait la Bolivie.
Repost 0
31 octobre 2012 3 31 /10 /octobre /2012 06:33

16/10/12

 

Nous voila donc en austalie, mais avant ca revenons un peu en arriere et faisons un résumé de la fin du voyage en Argentine.

 

Du 20/09 au 15/10/12

 

Après notre we a l'oktoberfest, on decide d'aller a la Cumbre, petite ville dans les " montagnes" de 2000 âmes, afin de faire du camping et ainsi faire des économies.... bref après avoir marché plus de 3h pour trouver les 2 campings fermés et attendu encore 2h devant un BP ou il n'y avait personne on doit payer une chambre dans un hotel a 200 pesos la nuit ( le camping était a 10 pesos la nuit... )

 

PA020077

                                                           2 heure a attendre devant ce putain de BP

 

PA020084

                                                                      notre chambre a 200pesos..... 

 

Bidon !!! du coup on se paie un resto et une parilla ( assortiment de viande ) histoire que ce séjour ne soit pas trop la loose.

Le lendemain il fait froid et mauvais temps... On vas quand même voir la statut du christ qui suplombe la ville et on a même un bout de soleil !!

 

DSC03992

 

le surlendemain, on se barre c'était loin d'être la folie ce séjour a la cumbre. Après bon normal c'était la basse saison du coup c'était mort.

L'étape suivante est Bariloche, dans la région des lacs, près de la frontiere chilienne. Là, et après 30 heures de bus, nous rejoingnons les saucisses, enfin je veux dire alex et marilyne.

 

DSC04019

 

Une journée ballade en voiture, une autre aprem kayak et un resto de fondue savoyarde nous voila refaits !!

Il est temps pour nous de quitter les filles, elles s'en vont vers le Chili et nous nous remontons vers Mendoza plus au Nord

Maryline c'était bien cool de t'avoir avec nous ces quelques semaines et encore félicitation de nous avoir supporté !! On t'embrasse fort.

Alex je te dis a bientôt en France, on a bien rigolé ces quelques jours ensemble ;)

 

DSC04060

 

DSC04093

 

DSC04097

 

PA080099

 

PA080109

 

Passons sur le fait que l'on est finalement restés bloqués 2j a Bariloche car week end de 3j et la compagnie émétrice de nos billet de bus ( on a payé un pass de 5 trajet pour 320 usd ) est fermé et ca on l'avait pas vu venir !!

Mendoza : on arrive le matin, apres 18h de bus, on prend un autre bus, on va ds la petite localité de mapui, on loue un vélo on visite une bodega et on fait une dégustation de vin.

Le soir on découvre notre chambre, elle est bidon, sérieux des lits supperposés de 3 étages j'avais jamais vu ca !! 9 personnes dans 10m2 c'est moyen, un peu l'impression d'être dans un camp de réfugiés.

Bref, le lendemain on passe la frontiere chilienne et on atterri a Valparaiso...

 

DSC04145

 

DSC04146

                                                           frontière chilienne dans la cordillère 

 

Alors Valparaiso tout le monde nous a dit que c'était bien ( Lola et Julie on vous retient )... ben nous on a trouvé ca nul, c'est tagué de partout, y'a des gens tout pourri, c'est le bordel.. une ville de hippis !! En fait c'était le Pérou avec les prix de l'argentine.. on vistera quand même la ville et le soir on ira se boire des canons.

 

PA130091

 

PA140114

                                                  une bonne assiete de fruit de mer avec une bonne bouteille.... 

 

PA140116

                                                              ...... et on est refait et surtout défait !!!! 

 

Puis enfin Santiago, et excusez moi, en fait c'est la qu'on a rejoint les filles pour la derniere fois avant de se quitter ;)

On reste une soirée, on se fait un bon resto et le lendemain ( le 15/10/12 ) c'est donc les adieux !! Elles s'en vont faire l'ile de pâques..

Nous on prend notre avion direction Sydney pour la 2eme partie de notre tour du monde.

 

Un petit résumé en chiffres de c'est 5 mois en Amérique latine:

 

Les véridiques:

39 trajet en bus soit 322h passé dedans. ( sans compter les innombrable petits trajets en colectivo, taxi, tuk tuk etc.. )

84 endroits différents ou l'on a dormis

6088m l'endroit le plus haut jamais atteind

300 km de treck

l

es approximatifs ( mais pas loin de la vérité ):

967 barquettes de pollo con papas fritas engloutis

1043 fois avoir dit "no entiendo"

2 péruviens honnêtes recontrés

12 fois par jour l'utilisation de la phrase " tu parles pas comme ca de..."

23 fois par jour faire le "ninja" ( mouvement d'attaque type ninja que je fais a loic )

1 fois par jour au moins " t'as le wi-fi toi"??

1 fois par jour en moyenne la phrase " ca dit quoi la douche? Y'a de l'eau chaude?"

212 fois a faire et défaire on sac a dos


Puis il y a eu aussi tout ce que l'on a perdu:

 

listes de loic :

  • 2 serviettes

  • 2 vestes

  • 3 gels douche

  • 2 couteaux multifonction

  • 2 paires de lunettes de soleil

liste Jérome

  • 2 paires de lunettes de soleil

  • 1 étuit a lunettes

  • 1 pochette a ordi

  • 1 lonely planet ( equateur )

  • 1 t-shirt

  • 1 paires de chausettes

  • 1 boxer

  • 1 couteaux avec pierre allume feu

  • 1 serviettes

  • 1 chargeur solaire

  • 1 sac de couchage

  • ma sacoche avec tout mon ptit matos dedans ( cordelette, couteau, adaptateur de prise, lampe etc... )

Donc le 16 au soir nous rejoingnons ma petite cousine Céline a bondi junction, un quartier fort agréable de Sydney.

Elle habite en colloc, du coup ptit apéro avec pas mal de bière mais a 1h du mat les 14h de décalage horaire auront raison de nous..

 

17/10/12

 

Ce matin et pour le journée, la cousine fera la guide.

De la plage de Bondi beach, on fera une ptite walk de 8km le long de la côte puis on ira au centre voir l'opéra ainsi que le Harbourg bridge en passant par le botanic garden.

 

DSC04149

 

DSC04155

 

DSC04158

 

DSC04164

 

DSC04178

 

DSC04187

 

DSC04190

 

DSC04215

 

Bon soyons franc, l'australie est un pays ou il fait bon vivre, c'est propre, les gens sont polis, sydney est rempli d'espaces verts, personne ne klaxonne en voiture... c'est sur on est plus au Pérou !!!

Une vrai bouffé d'oxygene.. mais qui a un prix !! On se plaignait que l'argentine c'était cher, mais la en australie c'est bien pire, dans mes souvenirs il me semblait que c'était correct mais normal je sortais de la Nouvelle Calédonie..

10euro le pack de 6 bieres le moins cher et 12euro le paquet de malboro.. tu m'étonnes que tout le monde court et fait du sport dès 5h du mat !!!

Le soir gros barbeuc a la colloc et sont représentés la france, la pologne, l'irlande, la nouvelle zélande.. bien sympa ( et putain mon anglais de merde !!!! )

 

le 18/10/12

 

Aujoud'hui plus souple, c'est pique nique au parc avec les restes du barbeuc et courses pour le camper van que l'on va louer demain.

Voila cousine si tu lis cette article encore merci tu n'aurais pas pu mieux nous acceuillir !!! Et c'était vraiment cool de te revoir dans ces conditions !! Amuse toi bien en Thailande !! bisous

 

le 19/10/12

 

Le jour du drame.......

Pourtant tout avait bien commencé en cette belle journée australienne

On economise sur le taxi car c'est les colloc de ma cousine qui nous déposent a l'agence de location du van.

Pour la location du campervan on doit déposer une caution de 2500aud ( dollars australiens ), hélas ( heureusement !! ) ma carte bleu n'a pas un tel plafond du coup on se résigne et on prend l'assurance a 12aud/jour mais a 1200aud de caution, on est blazé car ca nous fait des frais en plus et on arrive même a se dire que, limite, il faudrait qu'on ait un accident pour rentabiliser l'affaire !!

Notre petit "hippie camper" est sympa et assez fonctionnel, après ca il est bien moche car les fleurs et les papillons sur la carosserie c'est très moyen...

je prends le volant et entre les coordonnées GPS pour aller aux blue mountains, il fait beau le trip en campervan tant attendu de 3 semaines commence enfin... hélas

25km plus loin alors qu'on essayait de sortir de Sydney, et pendant que je regardais un panneau au dessus de moi , j'entend loic crier " ATTENTION", mais trop tard les freins n'ont pas d' ABS et le choc est inévitable, j'engloutis le cul de la bagnole d'une chinoise... et la pendant quelques secondes tu te dis que c'est la merde et que tes vacances sont foutues !!!

Constat, police, assurance, agence de location etc.. , 1h30 plus tard on repart allégés de notre caution de 1200aud ( imaginez ca devait être 2500aud a la base ) et le pare-choc avant enfoncé, on relativise comme on peu, on a tué personne, on est pas blessé etc.. mais tout cela ne nous empêche pas vraiment d'être morose.

Voilà, bon c'est sur on peux pas faire un tour du monde sans qu'il arrive ce genre de tuile, après rien de grave mais c'est juste qu'on voulait faire des économie un maximun et la perdre 500euro bêtement... en gros c'est léquivalent de 3 semaines de budget en thailande ou au Laos..

 

DSC04237

 

Ce soir on dort au blue mountains, sur un parking, en espérant que l'on ne vas pas se prendre une douille par un ranger.

 

20/10/12

 

La région des blue Mountains ( montagnes bleues ), sauvage et époustouflante, semble a mille lieux de Sydney ( et pourtant a pà peine 100km en voiture ). La légère brume bleutée, qui donne son nom aux montagnes, provient de l'évaporation des eucalyptus.

La région englobe trois parc nationaux. On peut admirer le spectaculaire paysage depuis différents points de vue le long de la route, ou s'immerger dans la nature en suivant les sentiers balisés.

 

DSC04229

 

DSC04241

 

DSC04249

 

DSC04271

 

DSC04277

 

On passe la matinée a se ballader et a profiter du panorama exceptionnel que notre offre ce parc national.

Puis pause repas dans une des nombreuses aires de pique nique que compte la région.

Alors ici le pique nique c'est tout un art, en france on aurait une pauvre table en bois toute taguée, ici les aires comprennent des barbecues électriques niquels, des points d'eau, des toilettes, des tables , des bancs,etc..

Dans l'aprem on se decide a rejoindre la côte et pour le soir on s'arrête dans la petite sation balnéaire de Swansea.

Sur le parking de bord de mer, on rencontre Martin et Mathieu, 2 francais de Haute Loire en working holidays et voyageant depuis un mois en australie.

Le contact est de suite sympa et on passera la soirée a jouer a un jeu d'alcool, a parler jeux vidéo et manga.

De plus ils nous filent pas mal de plans pour galériens ( genre le cubi de 4l d'une sorte de vin a 12aud, l'internet gratuit 2h dans les bibliotheques..)

Après avoir descendu 8litres de "ptite soupelette" ( le fameux cubi a 10° d'alcool bien fruité ) c'est le KO technique pour tout le monde et surtout pour moi vers 1h du mat.

 

DSC04286 

DSC04294

 

21/10/12

 

Nous quittons nos deux amis qui eux se dirigent vers Sydney.

Un passage vite fait a newcastle et on descide de faire la route toute la journée car il fait un temps de merde donc autant en profiter.

 

PA220128

 

A 19h, a la tombée de la nuit, on galére pour trouver un endroit ou dormir, puis finalement après 1h a tourner on le trouve.

Il faut savoir que en Australie c'est totalement interdit de domir dans son camper en dehors des caravan park, du coup tu passes pas mal de temps a trouver un endroit discret mais si possible qui soit sympa aussi ( barbeuc, douche de plage etc.. ), le risque dans le meilleur des cas et de te faire virer a 4h du mat par un ranger et dans le pire des cas te prendre une sale amende ( 80aud y'a 3 ans ). Du coup tu psychote un peu la nuit au moindre bruit.

 

22/10/12

 

Le matin, après un rapide détour par Nimbin, nous arrivons a Byron Bay

"Aucune ville d'Australie ne jouit d'une telle réputation que Byron Bay, cité splendide dont le mode de vie New Age, écolo et détendu est aussi célèbre que le cadre verdoyant de l'arrière pays et l'interminavle littoral"

Le rêve de la cote australienne en résumé, magnifique plage, endroit détendu, vagues, soleil.. tout y est !!

 

DSC04324

 

DSC04342

 

DSC04337

 

DSC04343

 

On se cale près des barbec, on squat et le soir j'irais faire un peu de course le long de ces magnifiques côtes.

Pour dormir on ira a Lennox Heads a 11km, histoire de pas se prendre un PV, c est plus discret qu'à Byron bay...

 

DSC04351 

 

23/10/12

 

Au petit matin session course a pieds et body board

Puis nous nous dirigeons vers surfers paradise sur la Gold Coast qui est une étendu de 40km de plages. C'est le clinquant et le bling bling australien, un peu leur côte d'Azur a eux. Hélas il y'a un vent de merde. On se prend un camping pour la nuit. Bon mauvaise news l'agence de location m'a encore ponctionné de 400euro !! putain je sais pas a quoi ca correspond !!! j'ai un peu les boules, on est pas loin de Brisbane et il y a une antenne la bas on ira voir ca demain.

 

DSC04384 

 DSC04358

 

DSC04374

 

24/10/12

 

Après avoir squaté la plage de surfer ( le vent étant retombé ), direction Brisbane pour voir un peu avec l'agence c'est quoi cette thune qui m'ont encore pris ( a croire que 1000euro ca leur suffisait pas ), et par la même on vas récupérer les chaises et la table de camping qu'il ne nous ont pas mis a Sydney dans le camper van.

 

DSC04387

 

L'agence super sympa, il nous explique que les 400euro c'est la nouvelle caution mais on il pas pu retirer les 1000euro sur mon compte... du coup il nous demande de lâcher le reste de la caution.... soit 600euro... bon on est optimiste celle la on va la récupérer !!!

Après c'est formalité, Cleveland est notre prochaine destination, petite ville dans la magnifique moreton Bay a 50km de Brisbane et point de départ pour la moreton island.

On touve un coin bien sympa pour poser le camper a la pointe de la ville, en bord de mer et avec tout les amménagements ( barbec, toilettes etc.. ) et tout ca gratuit !!

 

DSC04391 

 

25/10/12

 

Après un rapide trajet en ferry nous voila a North Stadbroke Island, une île sub tropicale sablonneuse gâtée par la nature et qui semble a mille lieu de la côte et ses immeubles!!

Au programme plage, farniente bronzette et en bonus une baleine qui tape des jump a 100m devant nous !! on ira même se payer un resto !! la folie quoi

 

DSC04400 

DSC04403 

DSC04407 

DSC04410 

DSC04420

 

 

DSC04430

 

Voila pour cette 1er partie, l'Australie est vraiment un pays magnifique, la 1er fois que j'étais venu j'avais retenu que les inconvénents ( alcool et clopes super cher, tout interdit.. ) et maintenant je me rend compte a quel point cela doit être génial de vivre ici. ( surtout apès avoir fait le Pérou...)

Bref le blog est un peu en suspend car parcontre internet on le capte pas du camper van ;) et le wi fi de mc do rame a mort ;)

de gros bisous a toutes et a tous

 

Notes de Loïc

-Alex et Maryline me disent de te dire que c est toi la saucisse

-Lola comment t as pu croire qu on allait aimer Valpourriso et ses punks rongés par la polio ??

-Du coup le reste de la 2eme caution a Brisbane, c est surtout moi qui l avais pas vu venir

-Burger au kangourou!!!!!!

-On a essayé d imaginer les barbecues en libre service en France, on a ri et estimé la durée de vie d un barbecue à 8 heures avant d etre demonté et revendu. L Australie te donne l envie de trouver ton pays bidon...

-c est tout doux un koala, mais on y est un peu serré !

 

Repost 0
5 octobre 2012 5 05 /10 /octobre /2012 00:49

26/09/12

 

Nous passons la journée a attendre le bus qui est a 22h.. de toute facon trop la gueule de bois pour faire autre chose, en effet hier soir au BP il y'a eu une soirée sympa ou l'on a découvert le "fernet coca" un alcool typique d'argentine a base de plante et ou l'on a aussi perdu au beer pong ( vs savez le jeu a la con qu'on voit dans les teenage movie américain ), bonne nouvelle le bus est vide, on a 2 places pour nous la nuit vas être tranquille.

 

27/09/12

 

Nous arrivons a Cordoba sur les coups de 7h30.

Situé dans la Cierra central et 2eme plus grand ville d'argentine, Cordoba a aussi obtenu le titre très convoité de " capitale culturelle d'amérique latine". En effet elle possède de nombreux musées et pas moins de 7 grandes universitées.

Notre auberge, le happy hapy hostel ( ou hostel de la fête du slip comme on l'appellera plus tard ) se situe près du centre et est tenu par un mec assez sympa, en gros t'as l'impression d'être chez lui, c'est une ambiance assez convivial.

Notre chambre par contre est pourri, on est dans un placard de 2m2 a l'entrée d'un dortoir ( détail important pour plus tard ), et pour 70 pesos c'est vraiment cher pour ce que c'est.

L'aprem, ptite visite du centre historique, avec toujours et encore des églises et des plaza 25 de mayo, on se fait aussi le musée des sciences et d'histoire naturelles.

 

DSC03977

 

DSC03979

 

DSC03982

 

De retour au BP, gabriel ( le gérant ) nous parle que ce week end c'est l'oktober fest ( comprenez la fête de la biere ) dans un ptit village allemand a 2h de route de Cordoba..

En effet Villa Gran Belgrano est une bourgade a l'architecture et aux traditions typique allemande ( construite par des nazis après la seocnde guerre mondiale ) et elle acceuille chaque année pendant une semaine la fête de la bière.

 

28-29/09

12h: Nous laissons toutes nos affaires a l'auberge, en effet on a l'intention de passer la nuit a boire de la bière, et revenir par le bus le lendemain matin.

Nous partons donc avec un peu plus de 550pesos ( soit 110usd ), notre bite et notre couteaux !! Bon deja le bus nous reviens a 60pesos AR/personne...

On arrive dans la ville ( charmante en soi ), et trouvons assez facilement l'entré du site... 1er mauvaise nouvelle c'est payant : 40pesos /personne.. bon on fera avec si c'est pour picoler après pour pas cher..

L'ambiance est au RDV et de nombreux standes vendent divers accessoires de fête, on hésite a acheté un chapeau type tyrolien pour le délire mais finalement non ( et quelle bonne idée )

 

P9300002

 

Sur le site une immense scene accueille des spectacles de danses et de chants, et tout autour se trouvent des échopes ou est vendu de la bières artisanales..

 

P9300003

 

P9300018

 

P9300019

 

 bon 2eme mauvaise surprise : la bière coute un bras, en effet le litre est a 65pesos ( je rapel qu'il nous reste 390pesos et il est que 15h ) et 3eme mauvaise surprise, pour boire il faut acheté sa choppe ( soit minimun 30pesos pour une 330ml et jusqu'a 200pesos pour une 1litre en bois )... rapide calcul... putain on pourra jamais picoler jusqu'a demain avec le peu de thune qu'on a et notre bus est a 7h20... ha oui le site ferme aussi ses portes a 0h.. ca sent un peu la loose

Finalement on retourne ds le centre du village et se posons a un bar ou le litre de budweisser n'est qu'a 32pesos

 

P9300010

 

18h : Nous retournons sur le site histoire de voir un peu ce qui s'y passe... a côté d'un stande de bière se déroule un jeu, une table "lubrifié" et tu dois aire glissé une chope sur la table derriere une ligne situé de l'autre coté mais sans faire tomber la chope ( suis je clair?? ).. et la Loic m'as fait rêver, le mec l'engraine, il a droit a 3 essaie et bim !! dès le 1er l'histoire est réglée, on gagne dc une chope ( vide mais c'est tjs ca de moins a payé ) et de la un couple d'argentins nous parle pour finalement nous donner une 2eme chope !! c'est bon on a nos verres reste plus qu'a les remplire.

On claque 100 pesos de plus, j'essaie de nous avoir des verres gratuit grace au jeu du marteau et de la cloche.. mais rien a faire je suis bidon

 

P9300032

 

P9300034

 

19h30 : un autre probleme se pose a nous, il nous faut aussi manger.. hmmm voyons voir un sandwich chouchroute : 50pesos.. hmm on vas voir en ville, de la on trouve une panderia ( boulangerie ) qui fait des en cas pour pas cher.. on est refait

 

P9300028

 

On retourne a notre bar se prendre une nouvelle bud a 32, on y passe un peu de temps et je raconte a loic les quelques fois ou j'ai eu des nuits loose et que j'ai dormis dehors ( concert de silverchair a Londres, festival a evreux.. ), lui me dit qu'il la jamais fait.. mais en tout cas ce soir on est partis pour !!

Nous errons un peu dans la ville, jusqu'a trouver une épicerie ou, au miracle ,la biere est a 15pesos le litre.. si jamais vous avez pas compris on avez pas pris nos CB avec nous donc impossible de retirer de la thune.. après ca il nous reste 120pesos et encore 9h a tuer.

On se cale au bord dans un coin pépère car bien sur il est interdit de boire hors site ou bar

Apres ca on se dirige vers un bar/boite que nous a indiqué une serveuse.

0h30 : il n'y a absolument personne, ca sent de plus en plus la défaite, tant pis on vas jeter un coup d'oeil a l'intérieur.

De la 4 argentins commencent a nous parler, ils sont deja bien sec mais fort sympathique. Pas un mot d'anglais pour eux et nous ( enfin surtout moi) un espagnol très très aproximatif. Et le miracle de l'alcool, ils nous paient nos verres, du Farnet coca, de ce que l'on comprend on peut passer la nuit chez eux et demain ils nous font un barbecue !! C'est bon tout ca, jusqu'a 5h du mat on met le feu dans la boite, les argentins sont chaud patates !! Une chose au fait on nous a toujours dit que les argentaines étaient très belles, bon on en avait pas vu la preuve jusqu'a ce soir la mais en effet elles méritent amplement leur titre de plus belles femmes d'amérique latines.

 

P9300038

 

P9300042

 

P9300051

 

5h : on se retrouve a 6 dans la caisse de nos nouveaux amis, on tourne pdt un bon moment dans le ptit village, deja 2 on fait KO technique, ils nous demandent si on a un hotel, bon la on se rend comte qu'on c'était pas très bien compris a la base, car il se pose au bord d'un bois hors de la ville et compte dormir dans la voiture !! A 6 ca fait un peu serré !! En fait il n'avait pas du tout d'hotel et ils pensaient qu'on en a avait un ! Bref alcool + barrière de la langue = galère !!

On descide du coup pour moi et loic de dormir a la belle étoile dans le bois.

 

P9300061

 

Hélas il fait assez froid mine de rien ( on est quand même dans la montagne ) et au bout de 20min j'ouvre les yeux et voit mon Lolo assis, rocrequevillé, le regard agard, MP3 ds les oreilles ( je pense même avoir vu une larme ).. bon il a pas l'air lui non plus d'apprécier la nuit.

Mais que ferait Bear grills?? simple je descide donc de faire du feu, ni une ni deux j'attrape ma pierre a feu et prend de la mousse les arbres afin de faire des braisses pour le faire partir..... bon ok ca c'est ce que j'aurais aimé faire mais javais un briquet et on a utilisé la carte de la ville en carton comme allume feu. Mais pas evident quand même vu que tout était humide !! Et nous voila donc a 6h du mat autour de notre petit feu de survivor sans vraiment savoir ou nous sommes. On profite de la lumière et de la chaleur bienvenu pdt une heure puis partont a la recherche de la station de bus afin de retourner a Cordoba.

 

P9300067

 

 Nous la trouvons sans difficulté ( coup de bol on était pas loin ). Nous laissons nos amis qui sont toujours dans la voiture dans un état peu glorieux, en tout cas ils étaient bien cool c'est mecs et on les remerci pour la soirée !!

 

P9300068

 

P9300071

 

9h: nous voila enfin a l'auberge mais il nous faut encore attendre jusqu'a 10h30 pour avoir nos lits...

Je reviens a notre chambre, j'ai terrifié le pauvre koréen ds le dortoir d'a coté quand j'ai péter un cable car tout le monde faisait des AR dans le dortoir en passan donc la chambre alors qu'on essayé de dormir. Bon après ca on a plus entendu personne de la journée ;)

 

PA010072

 

Le soir, Gabriel ( tjs le gérant ) a invité des amis a lui pour un anniv, c'est cool c'est soirée sushis on est bien tombé !!

Demain nous partons pour La Cumbre, dans la montagen a 2h de Cordoba, dans le but de faire du camping histoire de triper et de faire des economie.. bon ca ne s'est pas vraiment passé comme ca ;)

des bisous a toutes et a tous.

 

notes de Loïc :

- ah la la qu est ce qu on se marre dans un village nazi...

- une photo avec Darwin ca n a pas de prix

- du coup on a reussi a se bourrer la gueule pas cher, bien joué les patachons !

 

 

Repost 0
1 octobre 2012 1 01 /10 /octobre /2012 13:26

Du 15 et 16/09/12

 

Nous voila donc a Montevideo, aujourd'hui notre objectif premier est donc de trouver une tente ( je rappel qu'on se l'est fait tirer a l'aéroport ), un shopping center se trouve a 10km de l'auberge, on se fait une ptite ballade le long de la rambla pour y aller, le soleil est présent il fait bon et l'endroit et plus que argréable, un mix entre la cote d'azur et la costa del sol en espagne.

Coup de bol on trouve ce qu'on le veux une tente pour moins de 50usd, bon c'est pas la decathlon mais c'est mieux que rien.

 

DSC03843

 

DSC03844

 

DSC03846

 

DSC03849

 

Le lendemain temps de merde, on longe le port et passons u peu de temps sur les digues avec tout les pêcheurs du dimanche.. ca a un ptit air de bretagne la.

 

DSC03863

 

DSC03867

 

Du 17 au 20/09/12

Il est temps pour nous de quitter la capitale direction un ptit village de pêcheurs a 5h de route du nom de Punta del Diablo.

A 19h30, on est au "terminal de bus" ,bon il fait noir froid il pleut et y'a du vent, et les "rues" sont completemtn déserte.. forcément on avait prévu de camper mais la on change d'avis.. resta trouver une auberge. Par chance un mec passe en 4x4 et taf a diablo tranquilo ( diablo connard ou connard tranquilo comme on les surnommera plus tard) une auberge a 5min.

18usd le dortoir ds 10 pour la nuit??!! bon c'est chere mas pour ce soir pas trop le choix.

Le lendemain c'est la loose, le temps s'est plus que dégrader, bon 10h du mat je fais péter le Ricard quitte a rien faire autant le faire un peu bourré..

 

DSC03871

 

Finalement je m'en irai longé la plage et les dunes, ce petit côté normandie me rappelant mon enfance a Cherbourg

 

DSC03879

 

ce qu'il faut savoir sur Punta del diablo c'est que l'été c'est ultra animé ( en ateste les nombreux resto et autre pensions ou locasion de maisonnettes) mais la on est en hiver dc tout est fermé et la ville est morte. On cherchait un peu de tranquilité la on est servis.

Bon c'est histoire de 18usd la nuit m'embête un peu, je regarde sur hostel world c'est sensé être a 12usd la nuit, je demande au mec de l'acceuil ( un autre qui savait pas trop de quoi il parlaitt en fait ) m'explique que en gros je devrais payer que 12 cette nuit blablabla.. ok on reste dc une nuit de plus... en attendant je reserve ailleurs pour le lendemain.

Le soir on vide un ptit cubi de rosé et une bonne partis du pastis ;)

Donc le lendemain, au moment du check out je tombe sur le sufeur hollandé qui nous avez acceuillé la premiere nuit

moi :" 36usd les 2 nuits/personnes?? pourtant sur hostel world c'est 12usd"

le connard " oui c'est une promo t'as réservé sur hostel world?"

moi " ben non c'est la saison basse y'a personne, y'avait pas besoin.."

le connard : " ben c'est 18usd alors..."

Putain j'ai les boules, surtou que en gros la vielle j'aurais pu réservé sur internet la nuit devant leur gueule au lieu de leur dire qu'on resté encore ce soir la, j'aurais payé 6usd de moins... mais trop cons le gars

Bref on a bien fait de bouger

Surtout que l'endroit ou on vas est vraiment super, un hostel plus éloigné de la mer, amis avec piscine, immense cuisine, billard, jardins ( inutile de dire que l'autre n'avait rien de tout ca ) et surtou un gérant au top.. et comble du comble on est que 2 dans l'auberge.. un dortoir de 6 pour 2 ca le fait et encore plus pour 12usd la nuit.

Bon cette apem rien de spe car une tempête ballée la côte et les vents a 150km/h et la pluie ne nous motivent pas trop aller a la plage, ptite coupure de courant de 6h nous fera manger nos nuilles a la chandelle.

Le lendemain le beau temps est de retour, on en profite pour aller a la pêche, bon ce ne fut pas une immense réussite, il faut savoir que la cannes on l'aa acheté dans un super marché genre emballé ds un carton pour gamin.. loin d'être du matos de ouf mais bon on est optimiste de nature... se pose aussi le probleme des appats que nous n'avons pas, ya des ptites moules partout sur les rochers ca fera l'affaire.. je me marre lorsque je vois loic essayé de dépioter une moule et la mettre sur l'ammecon sans la touché mais juste avec la pointe du couteaux.. putain mais quelle chochote !!!

 

DSC03884

 

DSC03885

 

DSC03898

 

DSC03900

 

Ne se laissant pas abatre par notre echec cuisant, je fouille un peu les environs et découvre qu'il ya de belles moules sous les rochers, par contre faut se mouiller et je passe 30min a moitié ds l'eau pour en récup un bon kg et demi.. on avait dit quoi ?? on avait dit man vs wild merde !!!

 

DSC03902

 

Le soir notre repas est un véritable festin !! ( bien que l'on est un peu psychoté sur le faite qu'il y est une possibilité que les moules ne soit pas commestible et en réponse a ca je me suis dit que bear grills mangé pire et qu' il n'atait jamais malade..)

 

DSC03904

 

du 21 au 23/09/12

 

Aujourd hui destination le parc national santa teresa a 10km de punta del diablo, a priori c'est un bon spot pour camper il se situe en plus le long des belles plages uruguayennes.

 

DSC03909

 

DSC03911

 

DSC03916

 

Une fois sur place ( a 100m de la plage ), on a l'heureuse surprise d'appprendre que le feu est aurorisé!! dommage on a pris que de quoi se faire des sandwiches... mais bon un bon feu de camp est toujours un plaisir.

 

DSC03932

 

On passe c'est 48h a glander, faire la sieste, boire du pastis et du rosé, lire , essayé d'appercevoir les baleines ( vu une mais relativement loin ) se ballader sur les rochers.

 

DSC03922

 

DSC03927

 

DSC03929

 

DSC03934

 

DSC03950

 

Bien que les nuits ne soit pas les meilleurs que l'on est passé on est assez content de ce ptit trip oisiveté.

 

DSC03944

 

Bon manque de bol apres un retour par la plage et apr les dunes de plus de 10km, y'a personne a l'auberge et on attend 3h dehors..

 

DSC03965 

DSC03970 

DSC03972 

DSC03973

 

DSC03971

 

24/09/12

 

Journée off, le mauvais temps est revenu..

 

25/09/12

Retour a Montevideo pour passer une nuit vite fait avant de reprendre le ferry le lendemain pour un retour a Buenos Aires ( le 3eme !! )

 

 

Alors l'Uruguay c'est un pays bien sympa , les gens sont relax et il y fait bon vivre. 10J vraiment tranquil ou on s'est laisser aller a nos envies sans jamais se presser, et sans jamais avoir un planning définis, ca fait du bien des fois.

On vous embrasse très fort

 

 

Notes de Loïc :

 

tes anciens profs de francais ont monté une association ( note de djé : excuse moi molière !! jpréfère être bear grills ) 

la chochotte elle t'emmerde ( note de djé : non t'as raison je suis méchant, après t'as au moins du nous ramenner 5 ou 6 moules.... )  

t'aurais pu mentionner les croque-monsieurs dans les braises, un grand moment de cuisine ( note de djé : bidon les croques monsieurs, j'ai ca pour te faire plaisir sur le moment ) 

 

Repost 0
27 septembre 2012 4 27 /09 /septembre /2012 19:03

Week-end en France : du 07 au 11/09

 

Bon sur le vol Buenos aires/Madrid ( soit 12h ), on doit être les seuls a avoir nos sieges qui ne s'inclinent pasdu coup tout le voyage on le ferra droit comme des I et dc pas moyen de dormir... de plus pour la bouffe on est toujours servi en dernier et comble du comble le mec d'a côté a retiré ses pompes et c'est une infection... bref inutile de vous dire que le voyage fut long... très long !

Mais quel plaisir le soir de nous retrouver tous réuni chez HK a septemes les vallons ( chercher l'erreur ), les vosges sont la et même le koné connard est de la partie ( il venait lui d'arriver de papouasie !! ), Greg nous a fait de merveilleuses braises ;) et les chipos cuites a point  ( c'est important de le dire vu comme il était fier comme un coq de son barbec )

 

DSC03793

 

Bon on est pas censé se coucher tard car demain c'est le mariage.... on dormira finalement sur les coups de 4h du mat...

Le lendemain prépa pour tout le monde ( et pour les filles y'a du taf mais les mains experte en ravallement de facade de steph feront des miracles ). Pour ma part j'ai encore réussi a trouver une bonne poi.. euh âme pour repasser ma chemise ( ma mère n'étant pas la ) , en l'occurence c'est ma gallo qui s'en chargera pour cette foi ( HK faisant style je m'occupe de mon gamin )

 

DSC03792

 

DSC03803

 

DSC03801

 

DSC03796

 

Au passage Greg nous fait un sale oedeme de la face du a une allergie, juste avant de partir pour la mairie.. HK surenchérie en se pétant la gueule ds les escaliers ( elle était allez cherché des corticoides chez sa mère pour son homme qui ressemblé de plus en plus a elephant man ) et déchire son pantalon... le couple de relou quoi !!! Bonjour l'ambiance dans la caisse lol

Bon au final les filles vont vite fait chercher un new fut et nous nous retrouvons entre couilles ( guigou ,greg, loic et moi ) sur le chemin de l'exécuti... euh du mariage de raph avec sa belle audrey.

On passera sur le fait qu'on avez trop la classe ds nos costard, c'est sur que le champagne et les ptit fours dans un domaine viticole magnifique en provence , ca nous change des nouilles et de l'eau purifié aux pastilles dans une pension toute pourri tenu par une mamie dictatrice dans la jungle bolivienne... 

Bref en résumé un mariage sublime, une super ambiance, une soirée inoubliable... se retouver tous réuni pour cette grand occasion a était un pur bonheur.. Raph et Audrey encore merci !!  

 

201

 

205

 

361

 

DSC03812

 

522

 

516

 

536243 10151031543781712 1212445258 n

 

Le dimanche il est temps de dire au revoir a tout le monde; merde ces 48h sont passé beaucoup trop vite !!!

Direction Mandelieu, la aussi c'est un plaisir de revoir sa petite famille !! et par la même se débarasser de Loic pdt 3 jours ;)

Important, il nous faut une tente ( rappelez pour faire des economies on veut camper en Uruguay ) et bien sur decathlon est l'endroit rêver, j'en trouve une super !!

Le lundi soir c'est resto avec les amis du taf et comme d'hab cathy a tout organisé pour moi elle a assuré.

Deja 3h du mat; il est temps pour nous de repartir vers Marseille pour prendre notre avion qui nous rammene en Amérique du sud et c'est Franck ,le cousin de Loic et futur patachon, qui a la gentillesse de faire le trajet ( et encore merci a sindy de s'être aussi proposé )

Bon ca fait un peu bizarre ce we, c'est un peu comme si on l'avais "rêvé", la fatigue, le décalage horaire et l'alcool doit y être aussi pour quelque chose !! On l'as tellement attendu et c'est passé tellement vite.. puis le faite de se retrouver en France du jour au lendemain c'était vraiment étrange et totalement improbable mais  la pire des choses aurait était de ne pas y être.. comme j'ai dit on était, a ce moment, la ou on devait être !! Et c'est avec un pincement ( un étau ? ) au coeur que nous repartons vers Buenos aires ou , heureusement, marilyne et Alex nous attendent.

Bon on est ds un état d'épuissement total ( pour ma part j'ai du dormir 10h en 4j et Loic surement pas plus ) et je finirais comme un hippi a dormir par terre a l'aéroport de Madrid.

 

Du 12 au 14/09/12

 

Nous revoila a Buenos aires allégé de notre tente !! Putain la haine, je l'avais attaché au sac et surement un connard de bagagiste de Marseille a du se faire plaisir, y'a des choses qui ne change pas et Marseille ( dsl pour les Marseillais ) est vraiment une ville de voleurs !! Et je dis ca car les sacs qui ont fait Madrid/Buenos aires on encore leurs duvet/tente ou autres accrochés. Seul le Marseille/Buenos aires ( dc le notre ) est plus léger....

Le lendemain marlyne, notre patachone, nous rejoint puis c'est au tour d'alex qui arrive a l'hostel sur les coups ( 600 pesos exactement ;)) ) de 13h

Ballade le long des quais et le soir un fort sympathique time up autour d'un bière fraiche.

Aujourd hui il faut acheter une tente, on galére un peu a trouver le magasin est les tentes sont hors de prix ( 300usd), c'est la loose je déteste de plus en plus l'aéroport de Marseille !! On verra en Uruguay...

En cette belle matinée du 14 il est temps pour Marilyne et Alex de nous quitter, en effet elles, elles sont riches et descendent donc vers la patagonie et ushuia a la rencontre des manchots et autres baleines ( tu parle pas comme ca de raph et audrey ), on le sait elles vont se régaler !! on se rejoindra début octobre sur les bords des andes et de la frontiere chilienne.

Nous prenon le ferry dans l'aprem direction Colonia en Uruguay ou la nous prenons le bus jusqu'a Montevideo, la très agréable capitale. Au passage, et ca je le marque car je suis totalement fan, on fait quelques emblete au dutty free du boat!

Il fait beau, limite chaud pour la saison ( ici c l'hiver et ca vas pas durer ), on va être bien en Urugauy

Voila on vous embrasse tous et toutes très fort, forcément on a pas pu voir tout le monde en France mais ce n'est pas ca qui nous empêche de penser a vous !!

Le trip patachons continu !!!

 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog des Patachons
  • Le blog des Patachons
  • : 2 potes / 12 mois / 3 continents / 15 pays ... a la découverte de l'amérique du sud, de l'Océanie et de l'Asie.
  • Contact

le monde est un livre et ceux qui ne voyage pas n'en lisent qu'une page

Recherche

les patachons : djé et loic

ou comment réfléchir a l'organisation d'une telle entreprise

Archives

Qu'est ce qu'un patachon ??

"La patache, conduite par le patachon, était la très inconfortable diligence des pauvres au XIXe siècle"..... mouais ca doit pas etre pour ca !!

"De par son métier, son conducteur était réputé pour être toujours par monts et par vaux, buvant sans modération à chacune des tavernes où il s'arrêtait. Il menait donc une vie à la fois déréglée et agitée"....... ha ben voila on y est !!!