Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2012 6 02 /06 /juin /2012 02:17

Arrivée a Playa Del Coco, une petite station balnéaire sur la côte nord pacifique du costa rica, on trouve un BP tenu par un papinou argentin adorable, fait amusant sa mère vie aussi là et elle passe la journée dans le fauteuil sous la véranda....

 

Papinou assure à fond quand il nous laisse utiliser le frigo de l'appart vide, nous installe le wifi etc..

 

Direction la playa au sable couleur cacao ( d'où le nom de la ville) pour une bière et une assiette de tapas au couché de soleil.

 

P5290003

 

29/05/12

 

On loue du matos de snorkeling et direction Playa Ocotal ( là ou loïc aura plus tard son accident de hamac ), la plage est quasi déserte, au calme, on nage un peu avec 2 belles raies léopards puis farniente sous un arbre installés dans nos hamacs ( enfin une fois que loïc ait réussi a l'installer sans se vautrer..) [t es tombé aussi j'te rappelle c'est juste que moi c'est filmé...]

 

DSC00414

 

Plus tard on bouge à Playa Pan De Azucar via une route en terre de folie où on a mis le feu au 4x4 ( d'ailleurs il fait un sale bruit depuis..), magnifique et surtout plage déserte au pied d'un hôtel de luxe, on passera 2h à faire les cons dans les vagues avant de se caler au bar de l'hôtel avec une bière et des nachos.

 

DSC00449

 

DSC00470

 

Retour à Playa del coco cette journée nous a épuisé, on fait notre lessive dans la glaciere ( si,si ) puis l'on étend nos fringues dans la chambre avec la corde d'escalade que j'avais acheté a decathlon.. putain sérieux de vrai hippis tout ça pour économiser 4usd.

 

On se cale au BP et on profite de la gentillesse de notre hôte.

 

30/05/12

 

Départ de bonne heure, on va faire les courses, arrivés au 4x4 pas de clef...hmmm j'ai du les oublier dans le rayon fruits et légumes au milieu des bananes et effectivement c'était ça !! Jérome 1 – Loïc 1 ( en effet à San josé il avait laissé grande ouverte la porte du 4x4 pendant qu'on était allé bouffer )

 

En partance pour Monteverde, on fait une halte à une magnifique waterfall ( Catarata del Cortes, sûrement la plus belle du costa ) de 13m de haut et 15m de large au milieu de la jungle, un vrai paradis, un peu moins une fois le car de touristes débarqué... ptite baignage bien sympa quand même avec possibilité de contourner la cascade pour se caler derrière.

 

DSC00499

 

DSC00492

 

Puis arrêt au refuge pour animaux Las Pumas tenu par une famille suisse, ils receuillent des pumas, des léopard, des oiseaux etc...

 

DSC00518

 

Enfin après une route plus que chaotique ( le 4x4 fait vraiment de plus en plus de bruit ) et après avoir évité la panne seche de justesse, on arrive dans le parque nacional de Monteverde et de Santa Elena.

 

On se rouve un ptit BP a santa Elena pleins de hippis, plutot bonne ambiance et personnel tres sympa.

 

31/05/12

 

Levé a 5h30 du mat, on se prépare pour aller marcher dans la foret humide de la reserve de santa elena

 

On choisi de faire la plus longue rando sois 5km, temps estimé sur la carte entre 3 et 4h, on la fera en 1h40 avec les poses photos...... mouais rando de touristes tout ca !!! mais le chemin est tres agréable, un peu boueux mais pas pire que ce que l'on a deja fait.  

 

DSC00538

 

Du coup a 9h ( une foi la rando expédiée ) on descide de quitter Monteverde ( on devait rester encore une nuit la haut ), car ici ya pleins de trucs a faire ( tyroliennes, canopy walk, forest train etc...) mais toutes les activités coute entre 40 et 90 dollars. On rappel que l'on a un budget de 25usd/jour....

 

Allez hop lonely en main on choisit comme prochaine destination Samuel Antonio sur la cote pacifique Sud, la bas parque nacional en bord de mer avec des singes sur la plage.. ca a l'air pas mal et en plus c'est sur le chemin du Cerru Chirripo, une rando de 32km de l'on doit faire dans quelques jours.

 

3h de voiture et c'est reglé, on atterris dans un BP bien roots ( 4 murs et 2 matelas ) et il pleut des cordes, mais le spot et carrément jolie, C'est un village de pêcheur qui s'est un peu transformé en station balnéaire mais qui garde un certain charme. Pour le coup, ce soir, on se contentera de boire quelques biere au bar et squater les ordi.

 

 

01/06/12

 

Levé a 6h pour être au parque nacional manuel Antonio a 7h, a l'ouverture. On est les 1er et les seuls, a bien fait de venir tôt ( j'y reviendrais plus tard ).

 

Manuel Antonio a été classé en 1972 comme parc national, une mesure qui l'a sauvé inextremis d'un destin de station balnéaire luxueuse. Bien qu'étant le 2eme plus petit parc national du costa rica il est l'une des principales destinations touristiques d'amérique latine. Ceci dit c'est un parc extraordianire, on se croirait dans un paradis planté de cocotiers.

 

DSC00577

 

Les sentiers serpentent a travers les plages et les promontoires rocailleux bordés par la forêt tropicale.

 

A ce cadre idyllique s'ajoute une faune abondante d'iguanes, de singes hurleurs, de capucins, de paresseux et de singe-écureuils.

 

Nous voila donc partis pour 9km de rando a travers ce jardin d'eden, les plages sont désertes, les singes omniprésent et le soleil brille... parfait ! Nous finirons sur une crique déserte pour se rafraichir dans un océan pacifique à 26°

 

  DSC00575

 

DSC00587

 

Sur le retour ( il est a peu pres 10h du mat ) nous croisons des hordes de touristes en claquettes et appareilles photos autour du coup tout droit descendu des nombreux bus d'agence de voyage, la plage déserte 2h avant s'est transformée en cote d'azur.. voila pourquoi le choix d'être a 7h du mat dans le parque fut plus que judicieux !!!!

 

DSC00586

 

Retour au BP, on check out et on se fait un ptit resto au bord de plage bien sympa qui vaudra bien les 40usd que l'on amis dedans !! ( les calamars frits sont de la bombe)

 

Prochaine étape le parc national chirripo. Avant ca on fait une halte a Dominical sur la cote pacifique toujours ( a 2h de voiture de manuel antonio ) , un petit village connu pour etre la mecque du surf et effectivement les cabanes en bois sur la plage, l'ambiance plus que décontractée et les rouleaux de vagues se fracasant le long d'une plage quasi déserte donne envie de rester et de se mettre au surf...

 

DSC00606

 

De plus pas de touristes allemand en short et claquettes mais juste des surfeurs et des routards. Le choix de quitter cette endroit est dur.

 

Mais notre objectif est l'ascension du Cerru Chirripo: 3800m / 32km AR / 2500m D+ 2500m D- / 2jours en auto suffisance / 0 degré au sommet / la plus haute montagne du costa rica... nous avons hâte ( quoique j'ai un doute pour loic ;) )

 

Encore une heure trente de route depuis Dominical, on monte dans les terre a 1300m, le paysage a changé et le temps aussi !!! il pleut des cordes ( mais les pistes de merde sous la pluie on l'avait pas encore fait ;) )

 

On fait halte au village de San Gerado de Viras, au pied du chirripo, histoire de se préparer et de se reposer avant le départ pour ce treck dimanche matin. Soit le 03/06

 

L'hôtel,a 50m du départ, est très cosi, completement désert ( a croire que l'on va etre les 2 seuls cons a gravir le chirripo ), parfait pour se détendre avant d'en chier a mort !!!!!!!

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

le blog de bordon 19 18/01/2013 04:39

je suis bien dacort c'est bien mieux quand il n'y a personne
et la découverte est plus grande.
merci pour cette belle balade.
cendrine

Présentation

  • : Le blog des Patachons
  • Le blog des Patachons
  • : 2 potes / 12 mois / 3 continents / 15 pays ... a la découverte de l'amérique du sud, de l'Océanie et de l'Asie.
  • Contact

le monde est un livre et ceux qui ne voyage pas n'en lisent qu'une page

Recherche

les patachons : djé et loic

ou comment réfléchir a l'organisation d'une telle entreprise

Archives

Qu'est ce qu'un patachon ??

"La patache, conduite par le patachon, était la très inconfortable diligence des pauvres au XIXe siècle"..... mouais ca doit pas etre pour ca !!

"De par son métier, son conducteur était réputé pour être toujours par monts et par vaux, buvant sans modération à chacune des tavernes où il s'arrêtait. Il menait donc une vie à la fois déréglée et agitée"....... ha ben voila on y est !!!